Message du Président et du Secrétaire général de la FIBA

Chers amis de la grande famille du basketball,
 
Tout d'abord, nous espérons qu'au moment de lire ce message, vous et vos proches êtes en bonne santé et en sécurité pour passer cette période extrêmement difficile.
 
Dans ces circonstances extraordinaires, où toutes nos fédérations nationales membres ont été affectées par cette pandémie de coronavirus (COVID-19), la communauté du basketball se doit de montrer l'exemple.  
 
Alors qu'en temps normal nous vous exhorterions à jouer au basket aussi souvent que possible, notre message cherche aujourd'hui à servir une cause plus grande en protégeant la santé publique. Notre passion pour le basket ne doit jamais surpasser l'importance de suivre les instructions des autorités publiques. Nous vous remercions déjà pour la compréhension, la patience et la coopération dont vous avez fait part jusqu'ici.
 
Ce coronavirus a entraîné d'énormes conséquences sur le calendrier de notre sport favori et nous sommes conscients de toutes les incertitudes qui en résultent pour vous tous. Soyez sûrs d'une chose : toutes nos décisions ont pour but d'assurer la sécurité des joueurs, coachs, officiels et fans.
 
C'est pourquoi le 12 mars, lorsqu'il est apparu évident que cette épidémie devenait une pandémie, la FIBA a été la première fédération internationale à suspendre ses compétitions.  
 
Beaucoup d'entre elles ne sont pas encore finies et notre objectif reste d'aller au bout de celles-ci, mais ceci ne sera la cas que si les conditions le permettent. Nous n'enverrons pas les joueurs dans des endroits où nous n'enverrions pas nos propres enfants.
 
En même temps, nous ne voulons pas laisser cette incertitude ronger les parties prenantes. Vous méritez tous des réponses. Voilà la raison pour laquelle, dans les cas où une annulation pure et simple était la seule option compatible avec nos principes, nous avons communiqué à ce sujet le plus rapidement possible.
 
Tandis que les compétitions FIBA sont actuellement suspendues, cela ne veut pas dire que les préparatifs pour celles qui sont à venir ont cessé. Nous sommes en contact permanent avec les organisateurs des différents événements et nous allons continuer à suivre quotidiennement la situation, ainsi que les directives émanant de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), des autorités publiques et de la Commission médicale de la FIBA.
 
Dans les semaines à venir, une décision sera prise concernant la Basketball Champions League, la Basketball Champions League Americas et la Basketball Africa League, après consultation avec les différentes ligues et clubs. Il en sera de même pour les diverses compétitions internationales suspendues au niveau des sous-Zones.
 
En ce qui concerne les Jeux olympiques, le CIO a déclaré qu'une annulation n'était pour l'heure pas à l'ordre du jour. Hier, le Comité exécutif du CIO a annoncé qu'il allait lancer une consultation de quatre semaines avec les fédérations internationales et les autres parties prenantes pour étudier la possibilité d'un renvoi à une date ultérieure. La FIBA est très impliquée dans ce processus. Nous savons que, puisque seuls les Tournois de Qualification Olympique Féminins FIBA ont été disputés, il n'y a encore pas moins de six Tournois de Qualification Olympique (deux pour le 3x3 et quatre pour les hommes) qui doivent être joués et qu'ainsi, il faudra rapidement trouver des solutions. La position de la FIBA reste la même : toute décision doit assurer la sécurité des joueurs, coachs, officiels et fans.
 
Il est évident que nous ne manquerons pas de vous tenir informés au fil de l'évolution de cette situation en constant changement. Les matchs reprendront et la communauté du basket sortira grandie de cette crise mondiale. Mais pour l'heure, veillez à préserver du mieux que vous pouvez votre santé, celle de vos familles et celle de vos communautés.

Aves nos meilleures salutations,

Hamane Niang, président de la FIBA                                  Andreas Zagklis, Secrétaire général de la FIBA

Retour à l'accueil