403853_10150979864254280_1760766535_n.jpg

Sur la photo, Sue Bird (Seattle) auteur de 25 points à 9/14 aux tirs, 3rbds et 3pds

 

 

Seattle 79-71 Washington

5ème victoire consécutive pour le Storm qui semble enfin avoir lancé sa saison après des débuts très difficiles. Ce match fut totalement dominé par les filles de Brian Agler qui ont mené de bout en bout.

 

Sue Bird aura été un guide formidable avec 25pts à 9/14 aux tirs, 3rbds et 3pds, et Ann Wauters ajoute 14pts et 7rbds. Tanisha Wright et Ewelina Kobryn marquent 9pts chacune, derrière.

 

Pour les Mystics, c'est une nouvelle défaite, la 9ème en 11 matchs cette saison. Crystal Langhorne avait pourtant été efficace avec 20pts à 7/11 aux tirs et 10rbds. Monique Currie ajoute 15pts et 8rbds.

 

 

 

Indiana 58-70 Atlanta

 

Sur la photo, McCoughtry (Atlanta Dream) compile 22pts et 5rbds 

598836_10150974491769280_618995911_n.jpg


Auteur d'un début de saison compliqué, le Dream retrouve petit à petit des sensations malgré les problèmes au genou d'Angel McCoughtry. Néanmoins, la star était bien sur le terrain pour exécuter le Fever et notamment Tamika Catchings, passée à travers de son match.

 

Les visiteuses avaient pourtant bien entamé la partie en prenant les devants après 10min (18-12). Un avantage qui allait cependant être de courte durée, puisque le Dream allait dominer le reste de la rencontre. Lâché par une Catchings maladroite (ses 6 premiers tirs manqués), le Fever enregistre donc une nouvelle défaite.

 

McCoughtry compile 22pts et 5rbds, tandis que Sancho Lyttle ajoute 17pts et 8rbds. Cathrine Kraayeveld cumule également 8pts et 10rbds.

Pour Indiana, aucune joueuse en double-figure, Catchings et Katie Douglas étant limitées à 8pts à 2/9 chacune.

 

 

 

Los Angeles 75-91 Tulsa

 

Tulsa-Shock-end-their-20-game-losing-skid-Down-Los-Angeles-.jpg


Seconde victoire sur les quatre derniers matchs de Tulsa qui profite à plein de la baisse de régime de Sparks étonnamment passées à travers de ce match.

 

Les filles de LA ont bu le bouillon dès la première mi-temps (25-48) et ne remonteront guère la pente qu'en quatrième quart-temps lorsque le match fut plié.

La rookie Riquna Williams s'est encore illustrée en sortie de banc avec 27pts, record parmi les rookies cette saison. Ivory Latta ajoute également 21pts et 8pds.

 

Pour les Sparks, Candace Parker est passée complètement à travers (2pts à 1/6 et 3rbds). Kristi Toliver a tenté de maintenir le navire à flots avec 21pts et 7pds, mais ce ne fut pas suffisant. Nneka Ogwumike ajoute 12pts et 7rbds, et April Sykes, 11pts.

Malgré un match moyen (7pts et 5rbds à 3/11 aux tirs), DeLisha Milton-Jones est devenue la 9ème joueuse à atteindre les 5 000pts en carrière. Une bien maigre consolation hier soir...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil