Latta_670_ATL_092013.jpg

Washington Mystics 71 - 56 Atlanta Dream (1 À 0)

 

Washington est arrivé en playoffs, trois ans après les avoir quitté et s'impose ce soir avec 15 points d'écart. Auteur d'un bon match, Crystal Langhorne est très satisfaite de cette victoire :

 

"On devait juste venir à Atlanta et gagner ici. Je pense que c'est vraiment excitant pour nous et toute l'organisation, nous avons tous très bien joué ce soir et c'est bon pour notre confiance."

 

Belle performance collective avec 4 joueuses qui passent la barre des 10 points et performance sur leur adresse aux shoots puisqu'elles finissent à 44.4%. Langhorne finit la rencontre avec 12 points et 15 rebonds, Latta avec 14 points 6 rebonds et 7 passes, Vaughn avec 12 points et 6 rebonds et enfin Currie avec 10 points et 5 rebonds.

 

Côté Atlanta, la défaite fait mal à la tête comme le résume parfaitement Angel McCoughtry :

 

"Même si ne nous sommes pas embarrassées ni énervé de cette défaite sur la télé nationale, nous devons vraiment réagir à la maison et ne pas refaire ce qu'on a fait pendant le match. Nous devons nous servir de cette défaite pour réagir et gagner la série."

 

Cette défaite peut être lourde à digérer puisqu'elles ont arrosé tout le match (20/75 à 26.7%). Leur adresse aux lancers francs leur a permis de ne pas se prendre une trop grosse pilule (12/13 à 92.3%). McCoughtry est la 1ère concernée par cette contre performance malgré ses 20 points, 4 rebonds et 3 passes avec seulement 6/20 aux tirs (en manquant 12 de ses 14 premiers shoot tout de même). Hayes complète la marque avec 11 points et 9 rebonds et Thomas est discrète avec seulement 10 points.

 

 

Taurasi_670_091913.jpg

Phoenix Mercury 86 - 75 Los Angeles Sparks (1 À 0)

 

La revanche des finales de conférence de 2009 entre les 2 équipes avaient vu la série remportée par Los Angeles. Pour le 1er tour, le duel a tourné à l'avantage du Mercury qui a sorti un gros match combiné à une belle adresse aux shoots (34/67 à 50.7%) et aux lancers francs (14/20 à 70 %). 

 

4 joueuses dépassent la barre des 10 points cette nuit et une grosse performance de l'ancienne MVP Diana Taurasi qui termine à 30 points, 7 rebonds, 4 passes mais un affreux 8/21 aux shoots et 11/13 aux lancers francs. Dupree score 16 points, 7 rebonds, et 5 passes, Bonner 13 points, 5 rebonds et Griner 10 points et 6 rebonds.

 

Malgré son nouveau titre de MVP, Candace Parker n'a pas pu empêcher la défaite des siennes. Après le discours à la fin du match de Parker, Ogwumike tire la sonnette d'alarme :

 

"Elle a juste dit que nous devions réagir comme des championnes WNBA car nous savons ce que nous pouvons faire et on ne l’a pas fait ce soir. On en a souvent parlé tout au long de la saison, mais c'est maintenant que nous devons le faire."

 

Seulement 2 joueuses finissent au dessus des 10 points avec Parker (28 points et 8 rebonds) et Harding (16 points, 4 rebonds et 5 passes). Bonne performance aux rebonds pour Ogwumike avec 14 prises et 8 petits points.

 

 

 

Retour à l'accueil