lynx_dream_top-story_120907.jpg

Sur la photo, Rebekkah Brunson (Minnesota Lynx)

 

Les choses s'accélèrent grandement du côté de la WNBA, avec encore une très grosse soirée au programme et cinq matchs. Parmi les équipes victorieuses, Minnesota, Los Angeles ou encore Phoenix.

 

Les résultats

Los Angeles 96-68 Washington

Phoenix 91-82 Connecticut

Chicago 92-83 New York

Atlanta 93-97 Minnesota (A2P)

Indiana 82-78 San Antonio

 

Le rebond des Sparks

 

20120907_Parker2_670.jpg

Sur la photo, Candace Parker (Los Angeles Sparks)


Les Sparks de Los Angeles étaient sur une pente savonneuse mais se sont bien reprises face aux timides Mystics. Pour ce faire, Candace Parker avait sorti ses habits de lumière en frôlant le triple-double avec 18pts à 9/14 aux tirs, 9rbds et 8pds. Kristi Toliver ajoute 18pts et 6rbds.

 

 

La performance individuelle

 

Bonner_670_090512.jpg

Sur la photo, De Wanna Bonner (Phoenix Mercury)


La victoire du Mercury dans le Connecticut est une grosse surprise, mais souligne une fois de plus la qualité de cette équipe, lorsqu'elle peut compter sur ses éléments majeurs. La présence de Diana Taurasi est salvatrice (16pts en 18min), mais celle qui fait la différence s'appelle DeWanna Bonner avec ses 35pts à 6/11 à 3pts et 7rbds.

En face, les 25pts de Renee Montgomery et les 18 de Tina Charles ne suffiront pas.

 

 

Le Sky reste dans la course

 

090712_Prince_670.jpg

Sur la photo, Epiphanny Prince (Chicago Sky)


Chicago court toujours après la première qualification de son histoire en playoffs. Et cette victoire face à son adversaire direct pour le quatrième spot à l'Est fait évidemment un bien fou. Le Sky a tout simplement pu compter sur uneEpiphanny Prince de gala avec 30pts, 5rbds et 4pds, tandis que Tamera Young ajoutait 19pts. Petite alerte néanmoins avec la sortie de Sylvia Fowles pour une blessure à la jambe.

En face, Cappie Pondexter assure avec 24pts, mais ce ne fut pas suffisant.

 

 

Que ce fut dur pour Minnesota

 

augustus_moore_120703_670.jpg

Sur la photo, Seimone Augustus et Maya Moore (Minnesota Lynx)


25pts (50-25, 19ème minute). C'est le débours des Lynx de Minnesota face à Atlanta, à domicile, dans le remake de la dernière finale WNBA. Mais le champion en titre, ne se laisse pas faire et va signer un des plus gros come-backs de l'histoire du sport américain probablement.

Maya Moore (23pts, 12rbds et 4pds) insuffle un vent de révolte, et elle est suivie par Seimone Augustus (14pts),Rebekkah Brunson (15pts et 18rbds), Lindsay Whalen (13pts, 9rbds et 5pds) et Taj McWilliams-Franklin (15pts, 5rbds et 4ctres), pour finalement arracher la prolongation par cette dernière à 30sec de la fin du match.

 

Mais ce temps supplémentaire ne suffira pas, puisque après avoir compté 2pts d'avance à 3sec du terme, AngelMcCoughtry (30pts et 9rbds au final) signe une nouvelle égalisation au buzzer.

Mais les Lynx auront finalement le dernier mot dans la seconde prolongation et remporte le gain d'un match somptueux.

 

 

La bonne affaire pour le Fever

 

20120907_Catchings_670.jpg


Ce déplacement à San Antonio ne s'annonçait pas aisé pour les partenaires de Tamika Catchings. Mais une belle victoire couplée à une défaite du Sun, les rapproche un peu plus de la première place à l'Est.

Catchings a été exceptionnelle avec 26pts, 11rbds et 4pds, Katie Douglas ajoutant 18pts et 9rbds.

Pour les Stars, Becky Hammon marque 15pts.

 

 

Source: Insidebasket.com

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil