091512_Parker_670.jpg

Sur la photo, Candace Parker (Los Angeles Sparks)

 

Mais Indiana n'en profite pas. Le Fever aurait pu franchir une étape supplémentaire dans la quête de la première place de la conférence Est la nuit dernière en battant les Lynx. Ce sera peut-être pour plus tard. Dix équipes étaient sur le pont hier, seul New York et Chicago, qui se battent pour le dernier spot à l'Est étaient de repos.

 

 

Les résultats

Minnesota 66-64 Indiana

Connecticut 82-93 Los Angeles

Atlanta 82-74 Washington

Seattle 66-90 San Antonio

Tulsa 92-84 Phoenix

 

 

Lindsay Whalen sauve Minnesota

 

Whalen-propels-Lynx-past-short-handed-Sky-DJ1NV4L2-x-large.jpg


Le meilleur bilan de la ligue se sera fait quelques frayeurs sur le parquet du Fever, après avoir laissé filer une avance de 10pts au cours de la seconde mi-temps. Briann January égalisera finalement à 24sec de la fin.

Mais c'est Lindsay Whalen qui aura le dernier mot grâce à un superbe tir avec la planche à 1.6sec de la fin du match. Elle termine avec 14pts, 4rbds et 3pds.

 

Maya Moore ajoute 15pts, 7rbds et 5pds, et Devereaux Peters, 13pts et 6rbds. Seimone Augustus était toujours absente.

Pour Indiana, Briann January termine à 16pts et 4pds, Tamika Catchings (12rbds, mais 5/15 aux tirs) et Katie Douglas (6/18 dont 0/6 à 3pts) marquant chacune 14pts.

 

 

Los Angeles maître au Staples Center

 

091512 Parker 670


Duel quatre étoiles dans la raquette entre Tina Charles et Candace Parker, les deux favorites pour le trophée de MVP cette saison. C'est bien Parker qui en est sortie vainqueur, tant collectivement, avec une victoire maîtrisée des Sparks, qu'individuellement.

 

Certes, Charles a livré un gros match (21pts et 13rbds), mais Candace Parker a été encore plus superbe avec 23pts à 8/12 aux tirs, 10rbds, 5pds, 3ints et 3ctres. Kristi Toliver ajoute 18pts et 6rbds, et Nneka Ogwumike, 17pts et 8rbds.

 

Pour le Sun, Renee Montgomery ajoute 15pts et 4pds, et Tan White, 11pts.

Asjha Jones était toujours absente pour Connecticut.

 

 

Atlanta déroule

 

091412_Angel_670.jpg

Sur la photo, Angel McCoughtry (Atlanta Dream)


Le Dream est désormais assuré de disputer les playoffs, et peut jouer l'esprit tranquille. Et comme on pouvait s'en douter, Washington n'a pas fait le poids face à Angel McCoughtry, qui caracole toujours en tête du classement des meilleures scoreuses de la ligue et qui poste encore 26pts avec 8pds.

 

Lindsey Harding ajoute 19pts, tandis que Sancho Lyttle (11pts et 7rbds) et Erika De Souza (12pts et 8rbds) ont contrôlé la raquette.

 

Pour les Mystics, Monique Currie assure 20pts et 6rbds, Matee Ajavon, 15pts et Jasmine Thomas, 13.

 

 

Le tanking continue pour Phoenix

L'équipe indisponible pour le Mercury fait tout simplement rêver, jugez plutôt : Samantha Prahalis, Diana Taurasi, Penny Taylor, DeWanna Bonner et Candice Dupree. Quasiment de quoi prétendre au titre. Alors il y a les vraies blessées, puis celles qui ne font guère l'effort. A quoi bon s'évertuer à gagner des matchs alors que se profile une draft où Brittney Griner ou encore Skylar Diggins seront disponibles ?

 

Néanmoins, Tulsa a souffert pour battre les jeunes joueuses de Phoenix. Il aura fallu une bonne Ivory Latta avec 20pts et Glory Johnson à 18pts pour offrir une nouvelle victoire au Shock.

Pour Phoenix, on notera les 19pts et 7rbds en 19min de Lynetta Kizer, et les 16pts, 6rbds et 6pds de Dymond Simon. Sans oublier les 14pts, 11rbds et 2ctres de l'ancienne joueuse de Lyon, Krystal Thomas.

 

 

Le Storm en difficulté

Troisième défaite d'affilée pour une équipe déboussolée en l'absence de Sue Bird et de Lauren Jackson. Ann Wauters (12pts, 9rbds et 4pds) et Tina Thompson n'auront pu faire qu'illusion.

 

En face, Becky Hammon s'est beaucoup amusée avec 25pts, 5pds et 4ints, et 10/15 aux tirs dont 5/7 à 3pts. Sophia Young ajoute 19pts et 9rbds et Shameka Christon, 13pts.

 

 

Source: Vince Montana, InsideBasket.com

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil