durant_wizards_lm1_130327.jpg

C’est le genre de succès tranquille qui pourrait compter en playoffs dans quelques semaines. Le Thunder en menant de 8 points à la pause et surtout  de 17 après le troisième quart-temps a pu reposer ses organismes en fin de match face aux Washngton Wizards hier soir. Résultat, des joueurs du cinq de départ seul Kevin Durant a joué plus de 30 minutes (31) pour le Thunder.

 

Le trio Durant-Westbrook-Martin a scoré 59 des 103 points d’Oklahoma City et profita largement des 41 lancers-francs offerts par le trio arbitral. Le Thunder (Westbrook et Sefolosha) s’est également bien occupé du cas John Wall, qui sortait tout juste d’une rencontre à 47 points, qui a été limité à un vilain 3/18 aux tirs. Un 17-9, ponctué par deux primés de Sefolosha, passé à la sortie du vestiaire fît une différence définitive. Ce succès permet au Thunder de rester à seulement 2 matchs des Spurs et d’être en embuscade en cas de faux pas des Texans.

 

Les Wizards, qui ne shootèrent qu’à 32% (dont 25% à 3 points), le meilleur scoreur (Wall) scora 18 points sur 18 tirs, viennent ensuite Garett Temple avec 13 points, Kevin Seraphin et Cartier Martin avec 12 unités. Washington qui venait d’obtenir une victoire référence face à Memphis n’aura donc fait le poids qu’une mi-temps durant. Difficile de pousser le Thunder dans ses retranchements lorsque l’on commet 15 balles perdues pour 17 passes décisives…

 

Score final: 103-80

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil