webster_670_022513.jpg

 

Duel un peu attendu à l’est, opposant deux franchises évoluant actuellement à un rythme où absolument personne ne les attendait: les Toronto Raptors et les Washington Wizards. C’est malheureusement au terme d’un match peu attractif et plutôt moche que les Wizards ont remporté leur 3e rencontre consécutive, 90 – 84.

 

La première mi-temps s’est déroulé à un rythme très peu impressionnant, surtout sur le plan statistique (40 – 32 pour Washington). Un léger avantage pour les visiteurs du Air Canada Center, mais qui s’est avéré décisif, puisque les locaux ne sont jamais revenus à moins de 6 points avant le buzzer final.

 

Bradley Beal (20 points, 6 rebonds, 2 assists) a été le leader de cette équipe de Washington, profitant du soutien d’Emeka Okafor (8 points, 13 rebonds) et Nenê (11 points, 9 rebonds, 3 assists) dans la raquette. A.J Price (12 points, 4 rebonds, 3 assists) a été utile en sortie de banc.

 

Pour les canadiens, seuls DeMar DeRozan (25 points, 4 rebonds) et Kyle Lowry (18 points, 5 rebonds, 2 steals, 2 blocks) ont réellement tiré leur épingle du jeu. Amir Johnson (6 points, 13 rebonds, 3 blocks) a apporté un élément de réponse aux Wizards dans la raquette, mais s’est retrouvé trop isolé. Rudy Gay (7 points, 6 rebonds, 4 assists, 4 steals) avait oublié son shoot chez lui (1 sur 11).

 

Les hommes de Randy Wittman (18 – 37)  prennent donc la 12e place à l’est aux Cavaliers, et maintiennent leur bonne forme du moment. Toronto (23 – 34) manque l’occasion de s’emparer de la 9e place de Philadelphie. Prochain défi sur le parquet de Cleveland.

 

 

 

 

Retour à l'accueil