"Je ne connais rien de l’Angola, mais je sais qu’ils sont dans la merde"Charles Barkley, Jeux Olympiques de 1992.

 

22 ans plus tard, Serge Ibaka connait sûrement un peu plus le pays lusophone qui est à la frontière de son Congo natal, mais il a prouvé que leur sélection nationale de basket était toujours dans la panade. Si l’équipe d’Espagne ne s’est pas baladée face aux Palancas Negras (victoire 79-70), l’action du match est à mettre à l’actif de l’intérieur du Thunder qui a fait parler la foudre sur la tête du défenseur venu en aide pour tenter de le contrer. Contrer Ibloka ? Quelle drôle d’idée…

 

Servi par Rudy Fernandez sur une magnifique passe entre les jambes avec un rebond, Serge Ibaka décolle pour planter son dunk. Si tout n’est pas encore parfait dans le jeu espagnol, mais le spectacle est déjà au rendez-vous. Vite, que la Coupe du Monde commence.

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil