Il restait 0’’4 à jouer avant la fin de la première mi-temps quand le Real Madrid remettait le ballon en jeu ce dimanche par le biais de Marcus Slaughter, contre Manresa de Max Kouguere qui ne peut que constater les dégâts. Le reste, c’est de la magie, avec l’international espagnol Felipe Reyes dans le rôle titre, celui du shooteur de l’impossible. A noter que les Merengue ont remporté ce match 111-63, le cinquième en cinq rencontre dans le cadre du championnat espagnol. Ce shoot totalement hallucinant au buzzer de la première mi-temps sera probablement le tir de l'année.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil