97962_81_98417_81.jpg

Aucun souci pour l’Espagne qui a battu sans problème la Géorgie, déjà éliminée, sur le score de 83 à 59.

Après un premier accroché, 17-17, la roja a mis un coup d’accélérateur défensivement et offensivement, dans le sillage d’un grand Ricky Rubio auteur de 16 points à 7/7 en 18 minutes. L’écart est alors monté en flèche, plus 12 à la pause, puis plus 23 à la fin du troisième quart avec des Géorgiens incapables de trouver des solutions dans la défense espagnole et avec un pourcentage très faible de 35.5%.

 

De plus leur scoreur habituel Manuchar Markoishvili avait été mis au repos et seul Giorgi Shermadini a atteint les 10 points. Côté Espagnol 3 joueurs dépasses les 10 points en plus de Rubio, Sergio Rodriguez avec 15 unités puis Rudy Fernandez et Sergio Llull avec 11 chacun.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil