613x459--15-.jpg

Chaque match est maintenant à la vie à la mort pour le Utah Jazz. Engagés dans une lutte fratricide avec les Lakers pour la 8e place à l’ouest les hommes de Tyron Corbin n’ont presque plus le droit à l’erreur. Ils se sont d’ailleurs fait une petite frayeur hier soir face aux Hornets en prenant un mauvais départ (17-24). New Orleans resta dans le match jusqu’à la fin du troisième quart-temps lorsqu’ils n’étaient encore menés que de 4 points. Un 8-0 d’entrée de quatrième quart-temps mit rapidement fin au suspens.

 

Quand Gordon Hayward va tout va pour le jazz. Le dicton s’est encore vérifié puisque l’arrière a maqué 7 de ses 8 premiers tirs avant de se réveiller totalement et de terminer avec 23 points. Paul Millsap fût l’autre grand homme pour Utah avec ses 20 points, 9 rebonds et 7 passes décisives. En sortie de banc Derrick Favors a ajouté 10 points et 10 rebonds. Ce succès permet au Jazz de rester collé aux Los Angeles Lakers.

 

Côté Hornets, la défense est encore le point sensible d’une équipe qui va mieux depuis une dizaine de rencontres. Le Jazz shoota à plus de 50% aux tirs et à 42% à 3 points hier soir. Anthony Davis a réalisé l’un de ses meilleurs matchs en carrière (24 points, 12 rebonds) et Robin Lopez a ajouté 12 points et 7 rebonds. Ce sont au contraire les joueurs extérieurs qui ont dévissé (2/12 à 3 points) à commencer par Ryan Anderson, qui a fini Fanny, et Eric Gordon qui n’a joué que 17 minutes.

 

Score final: 95-83

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil