43EA69426D99E5F2C443C10AB43E5.jpg

 

 

Grèce 79-80 Nigeria

Grosse sensation dans le TQO avec l'élimination de la Grèce qui ne verra pas Londres, par une superbe équipe du Nigeria qui ne semble pourtant pas avoir livré tous ses secrets. Car cette victoire est tout sauf le fruit du hasard.

 

La Grèce pensait avoir fait l'essentiel à la pause. Après une mise en route difficile face aux athlétiques Nigérians, les académiques Grecs prenaient petit à petit la mesure du match et menait tranquillement à la pause (42-30).

 

Malgré un arbitrage largement contestable et en faveur des Grecs,  l'impensable va se produire. Le Nigeria applique une défense étouffante et gêne considérablement les Grecs en manque de solutions. Les Africains reviennent totalement dans le match avant le dernier quart-temps.

Puis ils reviennent à égalité avec un formidable duel qui s'annonce. Le Nigeria reste dans son match et ne se laisse pas impressionner par l'expérience des Grecs dans ce genre de match. Les Nigérians jouent sans peur et prennent trois longueurs d'avance à quelques encablures de la fin du match. mais les Grecs répondent et reprennent les devants (76-75). Ade Dagundoro et Kostas Papanikolaou s'échangent alors les triples avant que Dagundoro ne se retrouve sur la ligne des lancers avec 3.5sec à jouer. Il ne tremble pas et rentre les deux donnant un avantage final aux Nigérians. Spanoulis manque un dernier tir lointain et les verts peuvent célébrer ce qui constitue probablement le plus bel exploit de toute leur histoire. 

 

Le Nigeria la meilleure nation Africaine?

Cela ne fait plus aucun doute, le Nigeria est de très loin la meilleure nation de Basket-ball Africain même si les Supers Eagles peinent de s'imposer sur le continent Africain, ils restent tout de même une nation remplit de talent. Si l'équipe du Nigeria arrive à bien s'organiser, elle sera indiscutablement difficile à battre car avec ce qu'elle nous a montré face à la Lituanie puis face à la Grèce, les autres meilleures nations de basket-ball doivent se méfier de cette équipe talentueuse et très athlétique. Les autres grandes nations sont prevenus, avec ce rythme, on se demande comment une autre équipe pourra empêcher la qualification des Supers Eagles aux Jeux Olympiques de Londres. En battant les deux équipes favorites, l'équipe du Ngeria est actuellement le maître de son destin et si elle arrive à se qualifier aux JO, elle sera l'équipe sans doute l'équipe à craindre.

 

Sur la photo, les stars Grecs, Vassilis Spanoulis, Kaimakoglou, Bourousis, Fotsis, Nick Calathes, Nikos Zisis, Papanikolaou, Printezis, Vougioukas, enfin bref, la liste est très longue. toutes ces grandes stars n'ont pas pu empêcher les Supers Eagles du Nigéria.

HELLAS-MEDIA.jpg

 

L'homme fort du Nigeria aura été Ike Diogu avec 17pts et 12rbds, tandis que Ade Dagundoro ajoute 14pts en 15min seulement. Al-Farouq Aminu ajoute 13pts et 5rbds, alors que son frère Alade Aminu compile 9pts et 7rbds.

 

Côté grec, la déception est immense.Vassilis Spanoulis a fait ce qu'il a pu avec 25pts, 7rbds et 5pds à 8/11 aux tirs, mais ce ne fut pas suffisant. Ioannis Bourousis ajoute 18pts et 5rbds.

 

 554101_10151084310281271_1695805571_n.jpg

 

 


 

 

 

 

 

Retour à l'accueil