070712-14-OLY-Kirilenko-Khryapa-OB-PI_20120708020142237_660.JPG

Sur la photo, Viktor Kryapa et Andrei Kirilenko, les deux super stars du CSKA Moscou.

 

 

Nigeria 77-85 Russie

La Russie a livré un match très sérieux face à une équipe du Nigeria parfois en ordre dispersé, et a donc logiquement remporté son billet pour les JO, au terme de ce tournoi très réussi pour eux. Ils feront sans aucun doute partie des nombreux candidats aux médailles.

 

C'est à un match très agréable et enlevé auquel nous avons eu droit entre deux équipes qui produisent du jeu. La Russie allait envoyer 6 tirs à longue distance dès le premier quart-temps pour prendre un court avantage après 10min (23-26).

Chamberlain Oguchi allait instantanément remettre les compteurs à zéro, mais la Russie allait alors infliger un terrible 20-5 pour conclure le quart-temps grâce notamment à un tandem Andreï Kirilenko/Aleksey Shved en pleine forme (31-46).

 

628x471-copie-1.jpg

 

L'écart va prendre ensuite des proportions inquiétantes pour le Nigeria quand la barre des 20pts est franchie. C'est alors que les Africains vont rappeler pourquoi ils sont encore présent à ce niveau de compétition. Jetant toute leurs forces dans la bataille, ils réduisent un peu l'écart avant la dernière période (53-68).

Puis dans le dernier quart, ils lâchent les chevaux pour venir mourir à seulement 8 longueurs des Russes qui auront néanmoins plus constants. La Russie s'impose finalement 85-77 et peut rentrer chez elle avec le sentiment du devoir accompli.

 

Alexey Shved cumule 22pts, 4rbds et 6pds, tandis qu'Andreï Kirilenko ajoute 19pts, 8rbds, 3pds et 4ints. Vitaliy Fridzon ajoute 15pts et Sasha Kaun, 11. Timofey Mozgov n'a fait que passer (5min) mais a bien pu rejouer.

Pour le Nigeria, Ike Diogu signe 16pts et 14rbds, Ade Dagundoro ajoutant également 16pts. Al-Farouq Aminu ajoute 13pts et Tony Skinn, 11.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil