Small_MM2_5126.jpg

 

 

C'est la première grosse surprise de ce TQO. L'Angola, qui a perdu son titre à la surprise générale à l'Afrobasket l'été dernier a prouvé qu'ils étaient encore très dangereux en battant la Macédoine dès l'ouverture.

 

Les résultats

Groupe C : Russie 91-56 Corée du Sud

Groupe A : Grèce 107-63 Jordanie

Groupe D : Angola 88-84 Macédoine

Groupe B : Nigeria 69-71 Venezuela

 

 

Pas problème majeur pour la Russie et la Grèce qui devraient déjà avoir remporté leur ticket pour les quarts de finale de vendredi par cette large victoire. Andreï Kirilenko (16pts, 6rbds et 4ints en 22min) et Kostas Papanikolaou (19pts à 7/10 aux tirs, 5rbds et 3pds en 19min) auront été les fers de lance de leur équipe respective.

 

L'Angola a donc créé la sensation en contrôlant le match de bout en bout et comptant encore jusqu'à 15 longueurs d'avance au cours du 4ème quart-temps. Mais l'inévitable Bo McCalebb allait se charger de faire durer le suspense dans le final. Il perdra finalement un dernier ballon décisif à quelques secondes de la fin du match, alors que les Angolais ne craquaient pas sur la ligne des lancers-francs.

Eduardo Mingas score 24pts avec 4rbds et 6pds, tandis que Olimpio Cipriano ajoute 23pts et 5rbds. Bo McCalebb a fait ce qu'il a pu (21pts et 5pds).

 

Enfin, l'hôte vénézuélien a fait le boulot en s'imposant face au Nigeria pourtant renforcé par Ike Diogu (14pts et 10rbds) et Al-Farouq Aminu (10pts et 3rbds). La star de New Orleans, Greivis Vasquez se sera mis en évidence avec 24pts, 3pds et 3ints.

 

Le Venezuela ne sera pas bon à prendre dans un quart de finale explosif vers lequel ils se dirigent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil