spain-China.jpg

 

Espagne 97-81 Chine

 

L'Espagne s'est débarrassé de la Chine (97-81), lors de leur premier match des Jeux Olympiques. Si Yi Jianlian s'est démené (30 pts, 12 rbds) pour la Chine, la Roja a pu compter sur Pau Gasol (21 pts, 11 rbds) ou encore Serge Ibaka (17 pts, 5 rbds).

 

Loin d'être ridicule, les Chinois entament la rencontre pied au plancher. La maladresse espagnole compilée à une bonne entrée de leurs vis-à-vis fait passer les compatriotes de Yao Ming devant sur le score de 7 à 3. Mais rapidement les Espagnols se mettent en route notamment par un Jose Manuel Calderon de feu. Malgré leur accélération, ils ne parviennent pas à se décrocher de leurs adversaires très adroits. L'écart n'est que de deux points à la fin du premier quart-temps.

 

Si l'écart final est important, il est flatteur pour des Espagnols qui n'ont pas montré leur meilleur visage. Le plus grand des frères Gasol s'est mis en leader pour assurer lorsqu'il le fallait, il finit à 21 points et 11 rebonds. Navarro apporte sa grinta avec 14 points en 18 minutes.

 

Il faut également féliciter de valeureux Chinois qu'on n'attendait pas à ce niveau en attaque. Yi a été parfait dans son rôle de leader offensif, il marque 30 points à 11/17 en montrant une large panoplie que ce soit dos au panier, à mi-distance, au dunk ou même derrière l'arc. Un peu esseulé, il a cependant pu compter sur l'expérience de Wang ZhiZhi qui apporte 15 points.

 

L'Espagne démarre donc son tournoi olympique de belle manière face à une équipe décomplexée tout en sachant qu'elle peut s'appuyer sur un effectif très complet et performant.

 

 

 

Source: InsideBasket

 

 

 

 

Retour à l'accueil