fernando-san-emeterio-celebrates-caja-laboral-eb12.jpg

Khimki Moscou 80-84 Caja Laboral Vitoria

 

C'est une victoire cruciale dans l'optique des quarts de finale que les joueurs de Vitoria sont allés décrocher sur le parquet du Khimki Moscou en l'emportant 84 à 80, au terme d'une rencontre serrée et de très haut niveau.

 

Les deux équipes ont été au coude à coude durant quarante minutes et n'ont rien lâché, se rendant coup pour coup, et se sont les Basques qui ont su tirer leur épingle du jeu, emmenés par un très bon Andres Nocioni (24 pts, 6 rbds) et un Omar Cook royal à la distribution du jeu avec 11 passes décisives. L'intérieur polonais Maciej Lampe a pour sa part encore été très bon sous les paniers avec 21 points à 8/11 aux tirs.

 

Pour les Moscovites, l'excellent intérieur US Paul Davis a encore une fois assuré (15 pts, 7 rbds) alors que la triplette Koponen-Fridzon-Monya a arrosé à bon escient au-delà des 6,75m avec un coquet mais insuffisant 8/15.

 

Victoire capitale donc pour Vitoria qui revient à la hauteur de son adversaire du jour sans toutefois le dépasser puisque le Khimki conserve le panier-average sur le club basque. Les deux clubs vont maintenant attendre les résultats de Sienne et de l'Olympiakos et se concentrer sur la dernière journée pour obtenir un billet pour les quarts dans un groupe où seul Barcelone a assuré sa qualification.

 

 

 

 

Retour à l'accueil