sergio-rodriguez-real-madrid-eb12--1-.jpg

 

Zalgiris Kaunas 104 - 105 Real Madrid

 

Match très attendu à Kaunas ce soir, entre le Zalgiris et le Real notamment après la fin du match aller qui avait été très tendue après les provocations de Rudy Fernandez. Le public lituanien n'a d'ailleurs pas manqué de montrer son "affection" à l'ailier espagnol dès le début de la rencontre en le huant.

 

Le Zalgiris démarre la rencontre de la très belle manière en s'appuyant sur l'adresse de Tremmell Darden et d'Oliver Lafayette  ce qui permet à Kaunas de mener de 10 points dès la fin du premier quart (29-19). En face c'est Sergio Llull qui maintient la Casa Blanca à bout bras, en rentrant ses 4 premiers tirs à 3-pts afin de ramener le Real à quatre longueurs du Zalgiris à la mi-temps (44-40).

 

Dans le troisième quart, Nikola Mirotic et Jaycee Carroll prennent le relais de Sergio Llull four faire repasser le Real devant, mais la tenacité de Kaunas paye en début du dernier quart grâce à l'apport des frères Lavrinovic et de Kuzminskas  qui permettent au Zalgiris de mener de 7 points à 2'40" de la fin. Mais le Real grâce à un exceptionnel Mirotic ne lâche rien et parvient à décrocher une prolongation (84-84).

 

nikola-mirotic-real-madrid-eb12--1-.jpg

 

Les deux équipes continuent de se rendre coup pour coup lors de cet extra-time et à ce jeu là, c'est le Real qui va s'en sortir et remporter cette rencontre exceptionnelle (peut-être la meilleure depuis le début de la compétition) grâce à son expérience, au bras magique de Jaycee Carroll (21 pts à 5/7 à 3-pts) et au sang-froid de Mirotic sur la ligne de réparation (31 pts à 5/15, mais 18/18 aux LF, 11 rbds). Nikola Mirotic est désormais le nouveau record man de la réussite aux lancers francs de l'Euroleague.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil