SerieA – Italie – 1ère journée : Sarrassi et Milan perdent ! Pesaro, fantastique à Avellino.

 

C'était la première journée de la ligue Italienne “Legabasket Serie A” le weekend dernier avec au menu deux incroyables suprises pour débuter les hostilités.

 

10251336433_b59787fecd.jpg

Le favori de la compétition, EA7 milano a perdu son premier duel à Brindisi, la “reine des transferts estivaux”. Dans le même temps, Banco di dardegna Sassari (dans le groupe de l'Elanc Chalon en EuroCup) était défait à Bologne. Et que dire d'incroyable victoire de Scavolini Pesaro sur le terrain d'Avellino ?

 

Les matchs...

 

ENEL BRINDISI 88-80 EA7 MILANO

 

Grosse performance de Enel Brindisi dans ce match serré jusqu'au milieu du 3ème quart jusqu'à ce que Jerome Dyson and James Delroy ne portent l'équipe avec 35 pts à eux deux. Nerveux et tendus, les joueurs de la favorite Milan n'ont pas su réaliser le grand bouleversement et ce malgré les 29 pts de Keith Langford. La sortie sur fautes d'Alessandro Gentile dans le rush final a provoqué de la part du coach Luca Banchi beaucoup de contestations au sujet des décisions arbitrales.

 

 

GRANAROLO BOLOGNA 98-88 BANCO DI SARDEGNA SASSARI

 

big_29189.jpg

Virtus Bologna a célébré de belle façon le retour de son sponsor Granarolo, avec qui le club avait vécu sa belle décennie des saisons 83 à 94. Bologne, qui aime courir, a imposé le rythme à son adversaire et avec cette marque de fabrique les joueurs ont fait plier Sassari, qui malgré tout le talent de son banc, a flanché dans le 3ème quart. Proche de la perfection, Dwight Hardy (24 points), les excellents dans la peinture Jerome Jordan et Shawn King ainsi que la tonne d'énergie délivrée par Matt Walsh (ex-ASVEL), 19 points à la sonnerie ont participé à la victoire. Sassari a tiré le meilleur des cousins Diener (35 pts à eux deux) et des 16 pts de Brian Sacchetti, le fils du coach Meo. Mais les balles perdues et l'horrible défense du Dinamo Sassari avec des joueurs bien loin de leur meilleure forme étaient trop de facteurs agravants pour l'emporter.

 

 

SIDIGAS AVELLINO 77-80 SCAVOLINI PESARO

 

big_29100.jpg

Le coach de Scavolini, Sandro Dell’Agnello, avait prévenu tout le monde avant match : “Beaucoup de fans et de journalistes pensent que nous serons la “Cendrillon” de cette compétition, et je leur réponds que nous en jugerons sur le terrain !”... et il avait raison ! Grâce à la bonne performance de Marc Trasolini, Elston Turner et les triples de l'argentino/Italien Bernardo Musso Pesaro la victoire fut en poche. Alvin Young a conclu le match en rajoutant les 4 pts décisifs.

 

 

PASTA REGGIA CASERTA 84-65 UMANA VENEZIA

 

big_29109.jpg

Caserta a mis à terre la bonne volonté de l'ambitueuse Venise, avec les performances de ses nouveaux joueurs US, 17 pts pour Todd Cameron Moore, 15 pour Chris Roberts. 24 balles perdues pour Venise... la pire stat selon le coach Andrea Mazzon: “J'espère que c'était juste un match cauchemardesque... que nous étions victimes de notre longue période sans matchs amicaux... Mais c'est difficile d'y croire. 24 balles perdues signifie qu'il y a eu un problème de concentration”.

 

 

CIMBERIO VARESE 84-65 GRISSIN BON REGGIO EMILIA

 

big_29137.jpg

Après la défaite face à Sienne en finale de la SuperCoupe mardi dernier, Varese est de retour aux affaires et une fatale dernière période pour son adversaire Reggio Emilia. Le match était pourtant serré jusqu'au début du 4ème quart durant lequel Ebi Ere, le capitaine de l'équipe et futur adversaire de Paris-Levallois et de l'ASVEL en EuroCup, a claqué 14 de ses 24 pts.

 

 

CANTÙ 87-77 GIORGIO TESI PISTOIA

 

big_29174.jpg

Cantù, futur rival du Mans en EuroCup, est venu à bout d'une très combattive Pistoia. La ligne arrière de Cantù était performante avec 25 pts pour Joe Ragland, 19 pour Michael Jenkins et a cassé le jeu après la mi-temps. Pistoia est resté dans le match grâce à l'ex-Limougeaud Brad Wanamaker (20 pts) et au prometteur pivot rookie Ed Daniel, 14 points.

 

 

SUTOR MONTEGRANARO 75-78 ACEA ROMA

 

big_29160.jpg

Une victoire dans la souffrance pour Rome qui affrontera Gravelines mercredi prochain en EuroCup. L'ancien Villeurbannais Phil Goss a fait la différence dans le final avec 6 pts. On notera la bonne prestation de l'ex-joueur de Sassari Quinton Hosley, 19 pts. Montegranaro a tenu bon grâce à Josh Mayo, 21 pts dont 5 derrière l'arc des 3 pts.

 

 

MONTEPASCHI SIENA 97-82 VANOLI CREMONA

 

big_29145.jpg

Quelques problèmes pour Sienne au début du match mais Kim English a explosé avec 22 points, 18 pour Josh Carter. Jason Rich, le “lone ranger” de Cremona, propose quant à lui 25 points and 6 rebonds.

 

MVP...

Dwight Hardy – Granarolo Bologna

Voilà une nouvelle chance de briller dans la ligue Italienne pour l'arrière US de Bologna et ce malgré la forte concurrence, comme Drake Diener. Il a le bon rythme, il est fabuleux dans le jeu rapide et dans la sélection de ses tirs... 24 points à 10/11.

 

Le Flop...

Curtis Jerrells – EA7 Milano

Coach Banchi et l'équipe de Milan ont contesté l'arbitrage et les absences de Gigli et Kangur, mais le véritable soucis de Milan était la mène, avec le jeu tout simplement dramatique de Curtis Jerrells, 0 en 20 minutes et une souffrance face à Jerome Dyson... et que dire de sa fantomatique doublure Marquez Haynes, 2 pts en 16 minutes.

 

 

 

Retour à l'accueil