den_gay810_021312.jpg

 

Rudy Gay aura passé une soirée contrastée qui se sera finalement terminée sur une note des plus positives. L’ex-ailier des Grizzlies a en effet offert un vingtième succès cette saison aux Raptors sur son habituel jumper ligne de fond à 4 secondes du terme. Quand Rudy Gay va, les Raptors vont. Rudy Gay avait scoré 13 de ses 17 points lors du premier quart-temps pour permettre aux canadiens de prendre 7 points d’avance (28-21) avant de rencontrer d’importants problèmes de fautes qui limiteront son temps de jeu (25 minutes au final).

 

Les Nuggets étaient hier soir privés de Danilo Gallinari (sinus) et Andre Iguodala (coup), Evan Fournier en a donc profité pour effectuer ses premiers pas en NBA en tant que titulaire. Encore un peu discret mais sans déchet l’ex-poitevin a terminé la partie avec 6 points, 2 passes et 1 rebond en 18 minutes de temps de jeu. Ses coéquipiers des Nuggets auront longtemps fait la course derrière et étaient menés de 4 points à l’entame du quatrième quart-temps. Un énorme Ty Lawson (29 points, 9 passes décisives) donnait l’avantage aux Nuggets avec 15 secondes à jouer. Mais ça, c’était avant Rudy Gay.

 

Anthony Randolph a profité de la blessure de Javale McGee en première mi-temps pour réalisé son meilleur match de la saison (16 points, 7 rebonds), insuffisant. DeMar DeRozan a terminé meilleur marqueur des siens (22 points) et les Raptors ont shooté à 10/21 derrière la ligne à 3 points et conservent intact leurs derniers espoirs de playoffs.

 

Denver se rendra à Brooklyn aujourd’hui pour leur dernière rencontre avant le All-Star Break et tenteront de stopper leur série de 2 défaites consécutives.

 

Score final: 109-108

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil