101192_81_102462_81.jpg

Dans un interview réalisé sur le site de l'ACB.com, l'ailier centrafricain de Valencia Basket Romain Sato a déclaré qu'il "est dans sa meilleure forme depuis ces deux dernières années" et se dit très heureux d'être en mesure d'aider son équipe en ce début de saison. Sato est tout simplement la grande star de Valencia cette saison et le patron du vestiaire des hommes de Velimir Perasovic. Redoutables sur le parquet et leaders dans l'âme, Romain Sato et Justin Doellman forment l'un des meilleurs duo du championnat espagnol. Les statistsiques de ces deux amis et anciens musketeers en Liga Endesa ne parlent d'elles-même:


- Romain Sato (13 points dont 57% de réussite à deux-points, 53% à trois-points, 65% aux lancers-francs, 2 passes décisives, une interception, 0 balle perdue, 6 rebonds pour 16 d'évaluation en 31 minutes de moyenne par match). A 32 ans, l'ancien MVP de la série A italienne affiche sans doute l'un des meilleurs pourcentages d'une riche carrière loin d'être terminée.

 

A lire aussi.... Romain Sato: El sendero del Ubangui

 

- Justin Doellman (18 points dont 55% de réussite à deux-points, 42% à deux-points, 87% aux lancers francs, 5 rebonds, 2 passes décisives, 2 interceptions pour 22 d'évaluation en 27 minutes de moyenne par match).

 

drs.jpg

"Je me sens bien, je suis à mon meilleur niveau, donc j'essaie de faire tout ce que l'équipe a besoin pour continuer à gagner" a précisé Sato. Malgré plusieurs joueurs bléssés et indisponibles, Valencia a réussi l'impossible en ce début de saison, affichant un excellent bilan de 8 victoires d'affilées pour une seule défaite en Liga Endesa. Un vrai exploit, pour une équipe très diminuée par l'absence de trois joueurs cadres (Pablo Aguilar, Vladimir Lucic et Bojan Dubljevic qui vient juste de faire son retour). Meilleure défense du championnat national et deuxième meilleure attaque derrière le Real Madrid, Valencia a déjà fait tomber plusieurs records de toute son histoire en Liga Endesa cette saison. Le Taronja possède dans ses rangs du luxe discret à savoir le croate Velimir Perasovic (meilleur entraîneur de la Liga Endesa du mois de novembre), Justin Doellman (meilleur scoreur et meilleur joueur du championnat), Rafa Martniez (l'un des meilleurs shooteurs à 3pts de la ligue), Romain Sato (meilleur défenseur du championnat) et plusieurs joueurs talentueux comme Oliver Lafayette, Serhiy LischukBojan Dubljevic, Pablo Aguilar, Pau Ribas, Sam Van Rossom et Vladimir Lucic. C'est donc en costume de sérieux prétendant au titre que Valencia fait son bout de chemin match après match. 

 

Rendez-vous le 22 décembre à Valencia pour le grand choc au sommet face à une équipe du Real Madrid encore invaincue toutes compétitions confondues. Le vainqueur de ce match sera probablement leader de la première partie de saison. En attendant, Valencia (2e, 8-1) recevra UCAM Murcia, tandis que le Real Madrid (1er, 9-0) accueillera Rio Natura Monbus pour le compte de la 10e journée.

 

ROM.png

 

 

 

Retour à l'accueil