LEBRON.jpg

Le Miami Heat s’impose au Staples Center face aux Lakers 101 à 95, dans un match qui n’a pas été facile et où les deux équipes ont enchaîné les séries. Miami n’a assuré sa victoire qu’en dernier quart. C’est la 22ème victoire des Floridiens qui mettent la pression sur Indiana. Pour LA c’est la 16ème défaite (13 victoires).

 

Les Lakers sont très bien rentrés dans le match en réussissant 5 de leurs 6 premiers shoots dont deux à trois points par Wesley Johnson et Jodie Meeks pour prendre les premiers la tête, 12 à 7. LeBron James a rapidement remis le Heat à hauteur (17-16) mais La a enchaîné par un 11-0 à l’arrivée des premiers remplaçants du Heat avec une belle domination sous les panneaux. Ils ont finalement terminé le premier quart devant 27-21 après un shoot au buzzer de LeBron James.


Le second quart a été tout autre pour LA qui a perdu son adresse. Ils ont bien débuté en prenant 8 points d’avance (32-24),  mais le duo Dwyane Wade et Ray Allen a permis aux Floridiens de revenir à égalité 34-34 en marquant à eux deux les 13 premiers points des leurs. Puis ensuite Miami a profité des errances à l’intérieur, et notamment Chris Bosh qui a enchaîné 10 points de suite à en moins de 2 minutes, puis James a fracassé le cercle sur un alley-oop avec la planche pour conclure une série de 21 à 5 et compter 10 points d’avance. Finalement Pau Gasol et Wesley Johnson ont limité la casse à la pause, 46-51.

 

A la faveur d’un 8-0 dont deux shoots à trois points de Jodie Meeks LA est repassé devant 57-55, mais ce fut de courte durée puisque le Heat a rapidement répondu, avec d’abord un tir à trois points de Mario Chalmers initiant un 9-0 durant lequel les Lakers ont raté des paniers faciles. Nick Young, maladroit jusque là, a alors enchaîné deux And1, un à deux points et un à trois pour de nouveau recoller à 2 unités à 5 minutes de la fin du quart. Ce quart s’est terminé comme il a commencé par deux nouvelles séries, d’abord du Heat pour refaire un break puis des Lakers pour revenir à deux points sur un shoot à trois points de Young à 5 secondes de la fin (12 points dans le quart pour lui).

 

bosh.jpg

Grâce à son excellent banc LA est rapidement revenu à hauteur de Miami et est même passé devant après un drive de Xavier Henry. Les deux équipes ne se sont alors pas lâchées jusqu’à un 7-0 du Heat en 4 minutes grâce à un shoot à trois points de Norris Cole un And1 de LeBron et un jump shot de Cole encore, donnant 9 points d’avance aux visiteurs à 4 minutes du terme. Un écart définitif que LA ne comblera jamais malgré des shoots longue distance de Johnson et Young.


Le trio Dwyane Wade (23 points 7 passes) LeBron James (19 points) et Chris Bosh (23 points 11 rebonds) a combiné pour 65 points. Miami a encore shooté au-dessus des 50% (51.3).

 

Les Lakers payent leur 41.8% aux tirs, leur 11 lancers manqués et les 17 ballons perdus dont le Heat a bien profité. Le bon apport du banc (7 points) avec par rapport à celui du Heat n’a pas été suffisant. Young marque 20 points, Meeks 17 et Henry 14.

 

 

 

 

Retour à l'accueil