19298.jpg

CCRB 88 - 52 SAINT-VALLIER

 

(30-14 | 50-16 | 59-26 | 88-52)

 

Le début du match nous offre un duel Michel Morandais - Julian Gamble (8 pts tout les deux). Le champenois est adroit derrière l'arc et le Saint-Vallierois dans la raquette. Mais cela sera le seul moment serré du match. Le CCRB augmente considérablement son niveau de jeu et commence à créer un écart grâce aux 3 points de Sacha Giffa, Kévin Joss-Rauze, Muhamed Pasalic et l'inévitable Michel Morandais (13 pts dans les 10 premières minutes). Le CCRB s'applique tant en attaque qu'en défense et conclue le premier quart temps sur le score de 30-14. À Saint-Vallier, Julian Gamble est bien trop seul (11 des 14 pts de son équipe).

 

Le second quart temps est une véritable demonstration de force de l'équipe de Nikola Antic. Morandais continue son festival à 3 points. Saint Vallier ne marque que 2 petits points par l'intermédiaire de Julian Gamble ! Le coach champenois en profite même pour faire jouer son fils Luka Antic. Les chiffres sont tout simplement incroyable : 20 à 2 dans le second quart temps, 50 à 16 à la mi-temps, 71 à -1 pour l'évaluation collective !

 

Le retour des vestiaires ne changent rien. Michel Morandais et Rodrigue Mels allument déjà de loin et Saint-Vallier connait une nouvelle période de disette de plus de 5 minutes (62-17). Laurent Pluvy semble dépité sur le banc et ne trouve aucune solutions. D'autres marqueur pointent enfin le bout de leurs nez avec des paniers de Ibrahim Saounera et Jared Newson. Au CCRB, Florent Tortosa en profite pour retrouver de la confiance face à son ancienne équipe. Le 3ème quart temps se termine sur le score de 69-26.

 

Dans les 10 dernières minutes, Pape Beye se montre clairement à son avantage. Saint-Vallier est dépassé par la vitesse du jeu champenois et l'ancien espoir de l'Elan Chalon y va de son poster dunk. Les visiteurs relèvent timidement la tête et remportent le dernier quart temps 19-26 malgré plusieurs fautes anti sportives. Le score final est de 88 à 52 avec une évaluation collective de 105 à 34. Le CCRB devait réagir après 2 matchs perdus à Saint-Quentin et en Coupe de France à Kaysersberg. Et on peut dire que le message est passé ! Michel Morandais score 25 points à 7/11 à 3 pts avec 6 rbds et 28 d'évaluation en seulement 17 minutes de jeu. Pape Beye réalise un très beau match avec 12 pts, 7 rbds, 15 d'évaluation. Idem pour Muhamed Pasalic avec une ligne de stats très complète 8 pts, 8 pds, 6 rbds, 16 d'évaluation. Le pivot centrafricain Maxime Zianveni moins utilisé dans cette rencontre termine avec 4 points, 4 rebonds et 2 passes en 14 minutes. Le leader du Championnat a préparé de la meilleure des manières le choc qui s'annonce dans 3 jours à Fos-sur-Mer. L'equipe de Saint-Vallier a rarement connu un match comme celui là. Seul Julian Gamble s'en sort avec 16 pts, 4 rbds, 11 d'évaluation. Jesse Delhomme limite la casse avec 5 pts 9 d'évaluation. Cette soirée sera très vite à oublier pour les hommes de Laurent Pluvy.

 

Programme de la 7e journée de Pro B

 

Vendredi 25 octobre

*Souffelweyersheim bat Saint-Quentin : 67-65 MVP : Jessie Begarin (Souffelweyersheim)

*Châlons-Reims bat Saint-Vallier : 88-52 MVP : Michel Morandais (Châlons-Reims)

*Denain bat Lille : 77-74 MVP : Brandon Brown (Denain)

Fos-sur-Mer bat *Hyères-Toulon : 78-70 MVP : 

Le Portel bat *Rouen : 84-68 MVP : Wendell McKines (Le Portel)

Aix-Maurienne bat *Poitiers : 63-54 MVP : Dar Tucker (Aix-Maurienne)

 

Samedi 26 octobre, à 20h00

Boulazac - Evreux

Orchies - Bourg-en-Bresse

Boulogne-sur-Mer - Nantes

 

 

 

Retour à l'accueil