550.jpg

 

Quel retour du PL ! Après avoir été mené durant trois quart-temps sur le parquet de la JDA Dijon, les Franciliens ont livré un dernier quart de folie (35-12) pour repartir avec la victoire 82-74.

 

La JDA avait pourtant litérallement sauté à la gorge de ses adversaires, s'appuyant pourtant sur un des points forts du PL, le secteur intérieur. Une manoeuvre qui a permis à Ferdinand Prénom de s'illustrer tôt dans le match, de même que Zach Moss. Le premier terminera avec 11 points et 5 rebonds alors que le second totalisera au final 20 points, 5 rebonds et 3 passes. Jérémy Leloup est venu prêter main forte à ses coéquipiers en ajoutant 16 points, 6 rebonds et 5 passes. L'adresse de la JDA, au delà des 60% a fait des dégats lorsque les visiteurs peinaient à atteindre les 45%.

 

Mais alors que l'on croyait le PL la tête sous l'eau, les hommes de Christophe Denis on tout donné dans le dernier quart, qu'ils ont pourtant entamé avec un retard de 15 points (62-47 en faveur de Dijon). La dernière période s'est transformée en festival offensif. La meilleure attaque de Pro A, qui avait été maintenue jusque là à un score inédit s'est donnée à pleine mesure. Les 35 points inscrits on assomé les Bourguignons qui doivent concéder la défaite sur leur parquet. C'est Sean May qui a mené ses troupes vers la victoire fort de ses 24 points à 7/12 et 11 rebonds. Jawad Williams ajoute 14 points et Andrew Albicy 12 points et 4 passes.

 

Le SLUC Nancy bat des records

 

Malgré les blessures, Nancy revient en forme. Preuve en est cette victoire 98-81 face au Havre, placée sous le signe des records : Record de points en LNB pour Marcellus Sommerville avec 31 unités agrémentées de 6 rebonds, mais aussi pour Torrell Martin qui signe 21 points et record de passes décisives pour Solo Diabaté qui a noirci la feuille de stats avec 9 points, 7 rebonds, 15 passes et 2 interceptions. Pour finir, record de points cette saison pour Nancy, dont le meilleur total remonte à la journée précédente (90 points contre Limoges). Le SLUC retrouve progressivement son basket.

 

Pour le Havre, Bernard King termine avec 20 points, 6 rebonds, 8 passes décisives et 29 d'évaluation en 38 minutes, Bangaly Fofana s'est mis en valeur avec 11 points et 6 rebonds et 20 d'évaluation en 17 minutes, Semith Bryant ajoute 14 points et 4 rebonds en 25 minutes, Vlad Moldeveanu (10 points et 4 rebonds), Max Kouguere (8 points dont 0/3 à 3pts, 1 rebond et 6 d'évaluation en 21 minutes).

 

Limoges fait plaisir à Beaublanc

 

Deuxième victoire à domicile pour le CSP face à Cholet 79-70. Kyle McAlarney termine meilleur marqueur avec 16 points, suivi par Nobel Boungou Colo et ses 14 points. Même marque pour Sambou Traoré qui ajoute 7 rebonds. Angelo Tsamis livre un match complet avec 12 points, 5 rebonds et 4 passes. Pourtant les Limougeauds étaient des adversaires bons à prendre qui restaient sur 2 revers. Les Choletais ne sont pas passés loin de s’imposer. Mais ils ont totalement failli dans un dernier quart-temps perdu 25-12.

 

Limoges - Cholet : 79-70 (18-20 ; 21-18 ; 15-20 ; 25-12).

 

 

LIMOGES : 24 paniers (dont 4 sur 7 à trois points) sur 46 tirs - 27 lancers francs sur 37 tentés - 32 rebonds - 11 passes décisives - 15 balles perdues - 25 fautes personnelles - 1 joueur sorti : Traore.

 

Marqueurs : Mipoka (8), McAlarney (16), Tsamis (12), Boungou Colo (14), Gomis (7), Traore (14), Wanamaker (8).

 

CHOLET : 25 paniers (dont 6 sur 24 à trois points) sur 51 tirs - 14 lancers francs sur 22 tentés - 23 rebonds - 14 passes décisives - 15 balles perdues - 29 fautes personnelles - 2 joueurs sortis : Jomby, Slaughter.

 

Marqueurs : Everett (10), Goree (9), Bryant (6), Obasohan (9), Jomby (15), Vebobe (11), Slaughter (7), Ona Embo (3).

 

 

 

Programme de la 11ème journée de Pro A

 

Vendredi 14 décembre

*Roanne bat ASVEL : 67-61

 

Samedi 15 décembre

Gravelines-Dunkerque bat *Boulazac : 92-80

Orléans bat *Poitiers : 90-81

Paris Levallois bat *Dijon : 82-74

*Nancy bat Le Havre : 98-81

*Limoges bat Cholet : 79-70

 

Dimanche 16 décembre

Nanterre – Chalon, à 17h

 

Lundi 17 décembre

Strasbourg – Le Mans, à 20h

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil