13467_big.jpg

 

Cholet 75-71 Le Mans

 

Chaude ambiance dans La Meilleraie toute de rouge vêtue pour ce derby ultra spécial. Dans ce début de match, il y a beaucoup d'adresse du côté de Cholet et le jeune Rudy Gobert fait bien des misères à JP Batista des deux côtés du terrain. JD Jackson est obligé de stopper très tôt la rencontre pour recadrer les choses. Cholet prend 8 pts d'avance 4 minutes après le début du match. Mais à force de construction et grâce à un affaiblissement de Cholet, Le Mans revient à -2 avec un très bon Taylor Rochestie. Le match stagne un peu. Les Manceaux sur un 9-2 égalisent avec un triple de Charles Kahudi qui annonce la fin proche du quart (17-17).

 

Il y a beaucoup d'intensité, l'énergie de Patrick Christopher apporte beaucoup au CB. Le Mans résiste et s'en sort bien en étant très sifflé par les arbitres et trouvent trop souvent la main de Randal Falker, impérial aux contres.  Il reste 4 minutes avant la mi-temps, les visiteurs sont en tête

de 2 pts (26-28). Cholet reprend les commandes après une nouvelle séance de contres (36-31).

 

17-1, c'est ce que vont proposer en hors d’œuvre les joueurs du Mans à leurs adversaires. Ils reprennent ainsi la tête du match. Taylor Rochestie est au sommet de son art. Robert Dozier stoppe la série, Le Mans possède 9 pts d'avance. Un peu de mieux, plus une faute sifflée anti-sportive à Travon Bryant permettent à Cholet de revenir à 4 pts à la fin du quart (50-54).

 

Max Kouguere presque inexistant

Depuis le début de ses playoffs pour ne pas dire le début de la saison, l'ailier international Centrafricain Max Kouguere est moins sollicité par le coach JD Jackson et pour quelle raison? L'on ne sait vraiment pas encore car Max Kouguere est aussi capable de faire mieux quand on lui fait confiance en ayant un temps de jeu raisonnable équivalent à ses énormes capacités de joueur. Comme lors du match aller, hier le joueur Centrafricain s'est contenté des 4 minutes de jeu que lui a attribué son entraîneur. Un temps de jeu très insuffisant par rapport à son immense talent. Alors, quel rôle joue-t-il vraiment dans cette équipe de le Mans Sarthe Basket? Affaire à suivre...

 

 

Cholet revient à égalité avec 4 pts de DeMarcus Nelson. Les deux équipes vont jouer au chat et à la souris si bien que les débats sont ouverts.  Le score évolue peu, les équipes se tiennent toujours et jamais ne se séparent de plus d'une possession. Tout ça nous mène à 20 secondes de la fin (71-71) ou tout va se jouer à une vitesse folle, Falker va rentrer une claquette pour 2 pts d'avance. De l'autre côté Charles Kahudi rate le triple du KO et Fabien Causeur part finir le travail quasiment au buzzer. Il y aura donc un match 3 au Mans.

 

 

Le joueur du match :

 

Robert Dozier, 16 pts - 6 rebonds et 17 d'évaluation.

 

Que disent les stats :

 

Le meilleur Joueur du Mans est Taylor Rochestie, 17 pts - 20 d'évaluation.

 

JP Batista, 21 pts.

 

Alex Acker, 12 pts - 7 rebonds - 5 passes et 16 d'évaluation.

 

10 contres pour Cholet 4 pour Falker, 4 pour Gobert.

 

23 fautes sifflées au Mans, 14 à Cholet.

 

Fabien Causeur, 18 pts.

 

89 à 74, les évaluations d'équipes sont en faveur de Cholet.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil