543

 

Pour cette 3ème journée de Pro A, Cholet a décroché sa première victoire à domicile, stoppant du même coup la série havraise. Bousculés lors de la première période, les protégés de Jean-Manuel Sousa ont trouvé des ressources pour ne pas craquer comme à l'habitude dans le troisième quart, avant d'écraser leurs adversaires durant les 10 dernières minutes.

 

1er quart : 16-18

 

Les premières salves sont à l’actif de Terrell Everett, mais les choletais se font punir en contre par Max Kouguere. Très peu de déchets dans ce début de rencontre, les deux formations font preuve d’adresse, notamment à l’intérieur, avec un léger avantage pour CB : 12-8. Pour le moment Bernard King est bien muselé par la défense en zone de Jean-Manuel Sousa et c’est DJ Thompson qui se révèle dangereux côté adverse. Après quelques approximations dans la peinture, CB se voit rejoint puis dépassé par le STB, 16-18.

 

2ème quart : 19-20

 

Mis en difficulté dans le secteur intérieur par les havrais (18 pts inscrits dans la raquette pour les normands !), Cholet doit resserrer les espaces pour revenir à hauteur des havrais, 18-24. Offensivement, les maugeois restent cantonnés en périphérie. Karim Souchu et ses comparses éprouvent des difficultés pour se faufiler dans les intervalles. Graham Brown et les normands poursuivent quant à eux sur leur lancée, 26-34, obligeant CB à poser un temps mort pour procéder à quelques réajustements. La défense maugeoise se montre en effet fébrile au moment ou Bernard King monte en régime. Et vu le potentiel de l’américain, il risque d’y avoir danger. Un ultime primé de Carl Ona Embo clôt la première période sur le score de 35-38.

 

3ème quart : 20-15

 

De retour sur le parquet, Cholet affiche de meilleures intentions. Le secteur intérieur a repris de sa superbe, sous l’impulsion d’un Rudy Gobert taille patron. Le jeune choletais enchaine paniers, blocks et rebonds avec assurance. La défense fait le boulot, mais une fois la balle ressortie, les contres n’aboutissent pas… Cholet fait du surplace, 40-41 pour le STB. Portés par une vague d’euphorie, Rudy Jomby et ses coéquipiers entament un retour fracassant pour reprendre l’avantage, 52-46. Les joueurs d’Eric Bartéchéky accusent le coup et laissent quelques espaces aux choletais. Mais les maugeois se relâchent et voient les normands se remettre d’aplomb grâce à ce poison de Bernard King et un primé au buzzer. 55-53 à l’aube du dernier quart.

 

4ème quart : 16-9

 

Vlad Moldoveanu prouve son statut de bonne surprise au sein de l’effectif havrais : en plus de ses nombreux rebonds chipés il permet aux siens d’égaliser, 55-55. Mais après avoir manqué ses 4 derniers shoots, le STB est de nouveau dépassé. Marcus Goree et AJ Slaughter ajoutent de précieux points dans l’escarcelle maugeoise, 64-57. Dans le rythme et bien en place, Luc-Arthur Vebobe and Co exercent en plus de cela une pression efficace sur le porteur de balle adverse. Il faut cependant veiller à ne pas trop s’exposer aux contres havrais, 66-59 pour CB à moins de 3mn du terme. La Meilleraie pousse ses protégés durant ces ultimes possessions. Marcus Goree porte l’avance choletaise à +10 en convertissant ses deux lancers, 69-59. AJ Slaughter enterre tout espoir adverse, victoire 71-62.

 

Les trois meilleures copies choletaises sont celles de Terrell Everett (19pts 4 rebonds 3 passes 19 éval), Marcus Goree (15pts, 6 rebonds 14 éval) et bien sûr Rudy Gobert qui a été omniprésent ce soir avec 8pts à 100% de réussite pour 4 rebonds et de nombreux contres de haute volée.

 

Bernard King a conduit le Havre avec 17 points dont 7/11 aux tirs, 5 rebonds, 7 passes décisives et 18 d'évaluation en 39 minutes de jeu. L'ailier Centrafricain  Max Kouguere ajoute 10 points dont 5/9 aux tirs, 1 rebond, une passe décisive et 6 d'évaluation en 35 minutes de jeu. Vlad Moldeveanu complète la marque avec 14 points dont 6/12 aux tirs, 10 rebonds et 19 d'évaluation en 35 minutes.

 

Retour à l'accueil