2012_pLAYOFF_Fever_Preview121014.jpg

 

Minnesota a eu des play off relativement facile avec un premier tour contre une très faible équipe de New York qui ne constituait pas un test probant. Leur finale de Conférence fut en revanche parfaite, sweepant sans ménagement les Sparks de Los Angeles même si le deuxième match s'est décidé à un rien. Bref, les Lynx font très peur et seront les grandes favorites de cette finale qui contrairement aux tours précédents de déroulent au meilleur des 5 matchs. 

 

Indiana a connu des play off beaucoup plus compliqués. Dès le premier tour, on les sent prenable par n'importe qui. Atlanta va prendre le premier match dans l'Indiana avant que le Fever ne remporte les deux matchs suivants. Lors de la Finale de conférence, ce fut encore plus compliqué puisque Indiana n'avais pas l'avantage du terrain. Le Fever perd le premier match dans le Connecticut, prend le second à domicile au buzzer et remporte le troisième après avoir perdu Katie Douglas au bout de 5 minutes de jeu. Même si cette équipe à du coeur cela s'annonce trop compliqué pour elle.

 

Les Duels à suivre

 

Maya Moore/Tamika Catchings

 

Duel de génération entre la jeune Moore et l'ancienne Catchings. La jeune ailière des Lynx s'impose de plus en plus au sein de son équipe comme la star au profit de Seimone Augustus. Et ces play off sont entrain de le démontrer. Auteur de 3 matchs consécutifs à 20 points, elle devient de plus en plus complète. En face d'elle Tamika Catchings que l'on ne présente plus. Importante dans le qualification de son équipe pour la Finale. C'est bien simple quand elle marque des points son équipe l'emporte. Si la maladresse la gagne, Indiana n'a que très peu de chance de gagner. Ajoutons à ça sa capacité à rendre les autres meilleures et nous avons une immense joueuse à qui il ne manque qu'un titre de Championne WNBA. Elle disputera sa deuxième finale après celle, perdue, de 2009.

 

Seimone Augustus/Katie Douglas

 

Le deuxième duel du match mais qui reste hypothétique au vu de la blessure de Katie Douglas. Seimone Augustus est la MVP des Finales en titre. Sur ces play off ses statistiques sont meilleures que celles en saison mais elle semble petit à petit s'effacer devant Maya Moore. Elle reste tout de même une attaquante redoutable même si son pourcentage à 3 points est en baisse par rapport à ses chiffres habituels. Katie Douglas s'est donc blessé lors du match précédent en se tordant la cheville gauche. Mais la blessure est moins grave que prévu. L'arrière d'Indiana est listé en day to day, c'est à dire que la décison de la faire jouer sera prise au dernier moment avant chaque match. Elle ratera surement le premier match qui a lieu ce soir mais pourrait revenir assez vite

 

Les clés de la série :

 

- la capacité d'Indiana a gérer l'absence de Douglas : Catchings devra se dédoubler encore plus que d'habitude pour permettre à son équipe d'espérer. 

 

- le duel des meneuses : d'un c√īt√© Lindsay Whalen auteur de bons play off, elle est le compl√©ment id√©al du duo Moore/Augustus. De l'autre c√īt√© Briann January, qui est pass√© totalement √† travers sa finale de conf√©rence passant de 16.7 points contre Atlanta √† 8.3 contre Connecticut. Elle devra se faire violence pour arriver √† exister dans cette finale

 

- attention √† l'exc√®s de confiance pour Minnesota : les Lynx ont remport√© leur deux s√©ries sans trop trembler, m√™me contre Los Angeles, seule √©quipe semblant pouvoir les g√™ner. Attention aussi √† ne pas se rel√Ęcher apr√®s plusieurs jours off.

 

- La fatigue d'Indiana : le Fever a disputé deux tours en 3 matchs très éprouvant et les organismes sont fatigués. Ensuite Catchings et Douglas ont toutes les deux 33 ans, cela devient plus difficile de récupérer. 

 

Pronostics de la rédaction :

 

Minnesota à l'avantage du terrain et parait intouchable. en plus Indiana sera surement privé de Katie Douglas une partie de la Finale vu que l'arrière est listée en day to day sur la liste des blessures. On ne voit pas comment même avec Douglas, Indiana pourrait l'emporter. Prendre un match est plus que possible, deux matchs serait un exploit et remporter le titre serait la surprise de l'année. 

 

Minnesota 3-1 Indiana

 

 

Retour à l'accueil