ind.jpg

Incroyables Blazers qui remportent leur 15ème victoire de la saison en faisant tomber le leader de la ligue Indiana 106 à 102. C’est seulement la seconde défaite des Pacers en 18 rencontres et Portland se place un peu plus comme une équipe sur qui il faudra compter.

 

Les Blazers ont été menés par leur duo de feu LaMarcus Aldridge – Damian Lillard qui ont signé respectivement 28 points 10 rebonds et 26 points pour contenir les Pacers d’un Paul George énorme, auteur de 43 points dont 15 dans les 3 dernières minutes tous sur des shoots à trois points. Mais malgré ça Portland a pu conserver l’avance acquise en début de dernier quart.

 

Les deux équipes ne se sont pas lâchées de quasiment toute la rencontre malgré des Pacers en tête les 3/4 du temps. Indiana a pris un meilleur départ pour mener 20-11 grâce à 14 points de Paul George. Mo Williams a vite remis les Blazers dans le sillage, 23-20 à la fin du premier quart. Indiana a fait la course en tête dans le second quart mais n’a pas pu imposer sa domination avec ses armes habituelles, la défense et la présence intérieure et Portland s’est peu à peu installé dans le match et à la faveur d’un 10-4 en fin de première mi-temps est revenu à la pause à moins un 46-45.

 

Au retour des vestiaires même scénario, Indiana prend les devants grâce au trio Roy Hibbert, David West et Paul George mais sans jamais pouvoir lâcher des Blazers accrocheurs avec leur trio Wesley Matthews – Lillard – Aldridge. Résultat après avoir compté 8 points de retard à 4 minutes de la fin du troisième ils ont passé un 12-4 dans le sillage de Aldridge pour égaliser à 72-72.

 

Ils se se sont pas arrêtés là et ont passé un 9-2 aux Pacers pour débuter le dernier quart à la faveur de 5 points de Lillard et 7 de Mo Williams. Matthews y est ensuite allé de son trois points pour donner 8 points d’avance aux locaux à 6 minutes de la fin, un écart qui s’avérera décisif puisque Aldrdige et Lillard vont permettre de résister à l’énorme coup de chaud de Paul George qui a ramené les siens à une possession mais sans jamais faire craquer les hommes de l’Oregon.

Wesley Matthews termine avec 15 points tandis que Mo Williams ajoute 13 points en sortir de banc et Nicolas Batum et Robin Lopez en ajoutent 8. Côté Pacer Hibbert compile 16 points 14 rebonds et David West 12 points et 8 rebonds mais Indiana n’a inscrit que 30 points dans la raquette et permis à Portland de shooter à 47%.

 

 

 

 

Retour à l'accueil