670_indvsmiagallery_130310.jpg

 

En rentrant 7 de ses 8 premiers tris de la deuxième mi-temps et en faisant passer le score de 56-46 à 76-53 grâce à un 20-7 passé aux Indiana Pacers en 5 minutes le Heat est venu remporter son 18e succès d’affilé hier soir en Floride. Et une fois n’est pas coutume c’est Mario Chalmers qui fût le meilleur Heat. Le meneur de jeu a terminé la partie avec 26 points (7/9 aux tirs dont 5/6 à 3 points) et 7 rebonds pour au final totalement dominé son duel avec George Hill (7 points, 1 rebond, 1 passes décisive).

 

Ce n’est pas en attaque mais plutôt en défense que les Pacers ont pris l’eau en laissant le Heat shooté à 56% aux tirs dont 50% à 3 points. Dwyane Wade et Chris Bosh en ont profité pour aligner des pourcentages de haute-volée (20/31 à eux deux) pour finir avec 47 points.  Le Heat n’a même pas eu besoin d’un grand LeBron James (13 points, 7 passes décisives, 6 rebonds) pour faire une bouchée de son dauphin à l’est.

 

capture.jpg

 

Côté Pacers, David West a bien tiré son épingle du jeu avec 24 points. Tout le contraire de Paul George qui a sans doute signé le pire match de saison avec 10 points à seulement 2/11 aux tirs. Indiana voit maintenant revenir  les Brooklyn Nets et laissent les Knicks à la deuxième place de la conférence. Le Miami Heat quant à lui est maintenant plus que jamais installé au sommet de la NBA avec le meilleur bilan de toute la ligue.

 

Score final: 105-91

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil