lior-eliyahu.jpg

Real Madrid vs Maccabi Electra Tel Aviv ((la première manche de cette série au meilleur de cinq matchs aura lieu ce soir à 20H 45 sur le parquet du Real).

 

Une s√©rie qui peut s'annoncer serr√©e avec des √©quipe du m√™me accabit. Deux clubs au parcours diff√©rent en Top 16. Pendant longtemps on a cru que les Espagnols allaient √©craser leur groupe comme l'on fait leur ennemi Barcelonais dans l'autre groupe. Mais apr√®s un excellent d√©but, 9 victoires sur leur 10 premiers matchs, les Madril√®nes ont quelque peu baiss√© le pied pour finalement se faire souffler la premi√®re place du groupe par Moscou. Ce qui finalement leur offre un quart de Finale compliqu√©. Men√© par le duo Rudy Fernandez/Nikola Mirotic, Madrid est capable du meilleur comme du pire. Mais son duo passe rarement √† travers. C'est une √©quipe dans la force de l'√Ęge avec seulement 2 joueurs ayant atteint la trentaine, Felipe Reyes du haut de ses 33 ans faisant figure de v√©t√©ran. C'est une √©quipe essentiellement compos√© de joueurs espagnols, ou les √©trangers √† part Jaycee Carroll, ont plut√īt des r√īles de compl√©ment.

 

Le Maccabi a connu un parocurs inverse en Top 16, avec 6 victoires lors des 7 derniers matchs. Il termine finalement avec 8 victoires pour 6 défaites. Parmi ses 8 victoires, 6 ont été obtenues contre des équipes qui ne sont pas qualifiés. Autrement dit les Israéliens ont beaucoup de mal quand le niveau de l'adversaire augmente. Cette équipe est aussi beaucoup composé de joueurs locaux mais à la différence de Madrid, ce sont les américains qui font la loi. En premier lieu Devin Smith et surtout Ricky Hickman. Ce dernier est le fer de lance de l'attaque Israélienne, il dispute sa première saison d'Euroleague et s'y impose déja comme un joueur à suivre. David Logan et Shawn James complètent le quatuor d'outre-Atlantaique. Derrière eux on Lyor Eliyahu, qui a manqué pas mal de match et qui cherche a se refaire sa place dans la rotation.

 

Encore une s√©rie difficile √† pronostiquer, d'un c√īt√© un club qui a du mal √† gagner de puis quelque temps et de l'autre une √©quipe qui gagne mais pas forc√©menet contre des √©quipes tr√®s fortes. La balance penche quand m√™me en faveur de Madrid : 3-2.

 

 

 

Retour à l'accueil