130916_ChicagoVSIndiana2-1_650.jpg

Un duel entre deux équipes aux objectifs opposés en début de saison, d'un côté Indiana, tenant du titre avait son statut à défendre. De l'autre Chicago, équipe qui courait après la première qualification en play off de son histoire. Cette équipe n'était pas attendue à ce niveau. Mais le choix d'Elena Delle Donne en deuxième position de la draft a tout changé. Son association avec Sylvia Fowles a fait des miracles. Ajoutons à çà la bonne saison d'Epiphanny Prince et vous obtenez le deuxième meilleur bilan de la ligue. Pour Indiana, Tamika Catchings, sera la star, secondé par Shevonte Zellous et Katie Douglas, si elle n'est pas blessée.

 

LES STARS

 

Elena Delle Donne/Tamika Catchings

 

Duel de générations entre deux joueuses évoluant au même poste. Leur duel à l'aile sera la clé de la série. D'un  côté, EDD qui représente l'avenir et de l'autre Tamika Catchings, 34 ans, MVP en 2011, 5 fois DPOY et MVP des finales en titre. Aussi indispensable l'une que l'autre à la bonne marche de leur franchise. Delle Donne c'est 18 points et 5.6 rebonds de moyenne. Catchins est à 17.7 points et plus de 7 rebonds de moyenne. Celle qui prendra l'ascendant sur lautre aura surement fait un grand pas dans la victoires dans cette série.

 

JOUEUSES À SUIVRE

 

Sylvia Fowles : meilleure rebondeuse de la ligue, son entente avec Delle Donne a offert de nombreuses victoires à son équipe. Capable de dominer n'importe qui sous les paniers, c'est uen rebondeuse naturelle très difficile à bouger. Son duel contre Erlana Larkins, joueuse massive, très large et beaucoup plus défensive sera une des clés de la série.

 

Shavonte Zellous : la fidèle lieutenante de Tamika Catchings, vu que Katie Douglas a manquée une grande partie de la saison. Ses 14.7 points de moyenne ont été bien utiles dans les moments difficiles. Comem toute so néquipe elle a raté son début de saison avant de se reprendre. Elle sera opposé à Epifanny Prince qui sera un vrai client en défense.

 

Pronostic : très difficile de se prononcer. D'un côté l'expérience des championnes en titre, de l'autre la découverte des play off par Chicago. Le Sky a fait premier de Conférence et aura donc l'avantage du terrain mais les confrontations entre les deux franchises lors de la saison sont à l'avantage du Fever avec 3 victoires pour une défaite. Et comme le dit la formule "Ne jamais sous estimer le coeur d'un champion" alors même si adore le Sky on a envie de jouer une qualification d'Indiana.

 

Chicago Sky 1-Indiana Fever 2

 

 

 

Retour à l'accueil