140514231600-kawhi-a-t1-with-tabs.jpg

Danny Green et Kawhi Leonard ont chacun inscrit 22 points alors que les Spurs de San Antonio ont avancé en finale de l’Ouest en s’imposant 104-82 face aux Trail Blazers de Portland mercredi soir. Seule ombre au tableau pour les Spurs, Tony Parker est sorti sur blessure. En s’imposant en cinq rencontres, les Spurs obtiennent le droit d’affronter le vainqueur de la série opposant le Thunder d’Oklahoma City aux Clippers de Los Angeles.

 

Il s'agit de la troisième finale de conférence consécutive pour les Spurs, la neuvième depuis 1997 et l'arrivée de l'emblématique Tim Duncan.

 

Les Spurs avaient souffert pour passer le premier tour en venant à bout des Mavericks de Dallas en sept matchs 4, mais ils n'ont connu aucune difficulté face aux Trail Blazers.

 

Rien de nouveau, si ce n'est la qualification attendue des San Antonio Spurs qui ont dominé pour la quatrième fois en cinq matches les Portland Trail Blazers. Cette fois, les coéquipiers de Tony Parker l'ont emporté 104 à 82 pour gagner la série par quatre victoires à une. Le meneur de jeu français n'a pas pu profiter pleinement de la fête car il est sorti lors du deuxième quart temps. "Parker souffre d'une douleur à la cuisse gauche", a indiqué la franchise texane au cours de la rencontre, précisant juste qu'il "ne  reviendrait pas pour la fin du match N.5". Décisif lors des duels face à Dallas, "TP" n'a eu le temps de jouer que dix minutes (aucun point). "Je ne peux rien vous dire de plus sur sa blessure, il a juste dit qu'il ne pouvait pas revenir pour la deuxième partie du match", a déclaré  l'entraîneur des Spurs, Gregg Popovich. Tim Duncan s'est voulu plus rassurant: "C'était juste une  mesure de précaution, le staff n'a pas voulu que cette blessure s'aggrave".

 

En finale de la conférence Ouest, dernière marche avant la finale NBA, les Spurs joueront face à Oklahoma City ou les Los Angeles Clippers. Il s'agit de la troisième finale de conférence consécutive pour les Spurs, la neuvième depuis 1997, ce qui coïncide avec l'arrivée de Duncan. Les Spurs avaient souffert pour passer le premier tour en venant à bout des  Dallas Mavericks 4 victoires à trois, mais n'ont connu aucune difficulté face aux Trail Blazers. La question est de savoir désormais si Parker sera du prochain rendez-vous.

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil