nba_g_clippers-grizzlies2_mb_576-copie-1.jpg
Après les deux victoires des Clippers au Staples Center, on était en droit de se demander si la série entre les 4e et 5e places allait s’avérer moins serrée que prévue. Que nenni. Les Grizzlies ont parfaitement pris avantage de la transition vers leur Fedex Center de Memphis, et s’offrent le Game 3, sur le score de 94 – 82.
 
 
Celui qui a le plus bénéficié de ce voyage dans le Tennessee n’est autre que Zach Randolph. Critiqué après les deux premiers matchs pour ses décevantes performances, Z-Bo a été l’homme fort des siens cette nuit. Il l’a prouvé dès le premier quart-temps, qu’il a terminé avec 13 points et 2 rebonds. En face, son homologue Blake Griffin semble être le seul à pouvoir lui rendre la pareille, finissant le quart-temps avec 10 points. Au terme des 12 premières minutes, Memphis mène 23 – 20. Ils ne seront plus rejoints.
 
Les Clips ne sont jamais parvenus à changer la physionomie de la rencontre, et ont été dominés dans trop de secteurs cruciaux. A commencer par la raquette, où la grande forme de Randolph, qui finit à 27 points et 11 rebonds, et l’aide précieuse ainsi que la défense de son collègue Marc Gasol (16 points, 8 rebonds, 2 passes) ont été insurmontables pour les intérieurs de Vinny Del Negro. Griffin, s’il a inscrit 16 points, n’a capté que 2 rebonds, et DeAndre Jordan (2 points, 8 rebonds, 3 blocks) a été le seul ajout de poids, au moins en défense. Les Grizzlies finissent avec 45 rebonds contre 33, et leurs 17 rebonds offensifs se sont transformés en 22 points de seconde chance. L’exact inverse du Game 1, où cela leur avait coûté le match.
 
nba_g_zrand_cr_576.jpg 
Memphis a également obtenu 38 lancers-francs (contre 28), soit quasiment le double de leur moyenne à domicile cette saison (20,2). Une statistique qui a son importance. La méforme de l’arrière-garde de Del Negro a également joué un rôle clé. Chris Paul (8 points, 6 rebonds, 4 passes), Jamal Crawford (10 points, 3 rebonds, 3 passes) et Chauncey Billups (11 points) étaient légèrement, mais suffisamment, à côté de leurs pompes: ils ont tiré à 10 sur 31. En face Mike Conley (6 points, 6 rebonds, 10 passes) avait oublié son shoot à la maison, mais a parfaitement distribué le jeu, tandis que Tony Allen (13 points, 9 rebonds, 4 interceptions) a été excellent des deux côtés du terrain.
 
 
C’est donc logiquement, et après un match bien triste du côté Clippers, que Memphis fait enfin décoller son compteur dans la série. Ils ont encore un match de retard sur leurs adversaires, mais il reste un affrontement au Fedex Center avant le retour en Californie. Les deux prochains matchs vont être décisifs pour l’issue du duel.
 
 
Score final: 94 – 82
 
 Les Highlights de la première mi-temps:
 
 
 
 
  Les Highlights de toute la rencontre:
 
 
 
Retour Ă  l'accueil