130227_parker_670x377_1.jpg

 

Absent la nuit dernière lors de la victoire de San Antonio contre Phoenix (97-87), en raison d'une douleur au bras droit, Tony Parker faisait son retour parmi les Spurs face à ces mêmes Suns, dans la nuit de ce mercredi. "Ça m'aura fait cinq jours pour me soigner, ça devrait aller", a confié le meneur de jeu français dans les colonnes du San Antonio Express-News.

 

18 victoires et puis s’en vont. Les Spurs ont étonnamment stoppé leur série de 18 matchs consécutifs remportés à domicile face à des Suns en back-to-back. Il aura certes fallu un tir miraculeux des Suns et Wesley Johnson (!), suivant une passe de 25 mètres, pour que le match aille en prolongation mais les Spurs ne s’attendaient sans doute pas à ça.

 

Ils ne s’attendaient certainement pas à voir Jermaine O’Neal planter 22 points et capter 13 rebonds. Luis Scola a ajouté 15 point et Gordan Dragic un double-double (13 points, 13 passes décisives). En face ce sont Tony Parker (22 points, 8 passes décisives), Tim Duncan (19 points) et Kawhi Leonard (15 points) qui ont mené les Spurs dans la défaite.

 

San Antonio menait encore 69-58 en fin de troisième quart-temps mais Phoenix passa un sévère 33-23 lors du quatrième quart-temps avant de tenir San Antonio à un seul point durant la prolongation. Dur dans ces conditions de remporter une rencontre pour les Spurs qui ont shooté à 43%. Danny Green manquait la cible à 3 points pour envoyer les deux équipes dans une deuxième prolongation et le succès improbable des Suns, après la victoire de la veille face aux Wolves, était confirmé.

 

Score final: 105-101

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil