SAM_0509.JPG

 

14, voilà le nombre de saisons que Paul Pierce a joué avec le mythique maillot des Celtics sur le dos. Pourtant, l'équipe était à un tournant cet été. Départ de Ray Allen, doutes sur la suite de la carrière de Kevin Garnett, chamboulement de l'effectif... Paul Pierce s'est demandé s'il devait encore rester à Beantown. Lui, le seul Celtic historique finalement.

 

"C'était difficile de perdre, mais surtout de ne pas savoir ce qui allait se passer par la suite" indique Paul Pierce devant News Basket Beafrika lors de l'entraînement (03/10) des Celtics à Istanbul. "Beaucoup de choses me sont venues à l'esprit lorsque nous avons perdus. Je me disais, 'est-ce que Kevin va prendre sa retraite ?', 'allons-nous reconstruire ?', 'est-ce que je vais jouer ailleurs ?'. Beaucoup de choses m'ont traversé l'esprit."

 

Jusqu'à s'envisager évoluer sous un autre uniforme ?

 

"Ça m'a vraiment traversé l'esprit. La façon dont s'est passée l'année dernière avec toutes ces rumeurs de transfert, c'était dur de ne pas y penser. [...]

Je suis dans une position où je ne voulais pas faire partie d'un processus de reconstruction, surtout après avoir joué pendant cinq ans dans des équipes capables de gagner le titre. A ce moment de ma carrière, il ne me reste que quelques années, et je veux rentabiliser ces années."

 

Boston aura finalement une nouvelle fois, une très bonne équipe avec les renforts de Jason Terry, Courtney Lee ou encore Jeff Green, et le retour de Kevin Garnett, l'affirmation de Rajon Rondo (déjà bien affirmé). Et les Celtics auront encore besoin d'un capitaine à son top pour espérer atteindre les objectifs élevés du club.

 

 

Retour à l'accueil