george.jpeg

Ce soir, les Pacers, second de la conférence est, reçoivent les Lakers qui se battent pour conserver leur 8e place, synonyme de qualification pour les playoffs. Ce match de gala pourrait être un peu gâché par l’absence de Kobe Bryant, blessé à la cheville dans les derniers instants du match contre Atlanta mercredi, et qui est incertain pour le match. En tout cas, à Indianapolis, tout est prêt pour accueillir comme il se doit la franchise de Los Angeles. Le Bankerlife Fieldhouse sera plein à craquer, et tous espèrent que leurs protégés remportent une victoire de prestige contre l’une des équipes les plus glamours de la NBA.

 

Pour les Pacers, il ne fait aucun doute que Bryant sera présent, et ils se préparent tous à l’affronter. Brian Shaw, qui était assistant de Phil Jackson à LA, et qui fait maintenant partie du staff de Frank Vogel à Indiana est persuadé qu’il sera en tenue ce soir, comme il l’a confié à USA Today :

 

« Je connais bien les Lakers. Je connais Kobe. » raconte Shaw, resté 7 saisons à LA (2004-2007). « Je l’ai vu se relever après des blessures dont vous n’auriez jamais pu imaginer qu’il s’en remettrait et il était présent le match suivant. Si quelqu’un peut se remettre d’un pépin comme celui-là, c’est bien lui. »

 

hi-res-6795742_crop_650.jpg

 

Jeudi, Bryant était entrain de se remettre de cette entorse, et a partagé son programme avec ses fans sur Twitter :

 

Compression. Ice. Django. Zero Dark Thirty. This is Forty and 1 hour of sleep. #countonwill #countonhaters. On to the next.

 

— Kobe Bryant (@kobebryant) 14 mars 2013

 

Au milieu des films, il a aussi avoué que son entorse était encore douloureuse, photo à l’appui :

 

17yrs. Countless fades. This has happened TWICE. Jalen and Now Ankle still very swollen. Treatment all day #focus twitter.com/kobebryant/sta…

 

— Kobe Bryant (@kobebryant) 14 mars 2013

 

17 ans. Un nombre incalculable de fadeaways. Ca m’est arrivé DEUX fois. Jalen [Rose] et maintenant. Mon entorse est encore très gonflée. Traitements toute la journée.

 

20121202_kkt_aj4_430.0_standard_352.0.jpg

 

Pour Paul George, le forfait du Black Mamba serait carrement une déception. Celui qui a été All-Star pour la première fois cette saison veut se mesurer à une de ses idoles :

 

« Je voulais avoir la chance et l’opportunité de jouer contre Kobe, » expliquait-il hier après l’entrainement. « C’est toujours génial de se retrouver face à l’élite. »

 

« Rien ne semble vraiment l’obliger à rester sur le banc. Je conserve l’état d’esprit pour lui faire face [ce] soir. Il a eu des blessures plus graves qu’une entorse je pense, et elles ne l’ont pas forcées à déclarer forfait. C’est un grand competiteur. Comme ils sont toujours en chasse [pour une place en playoffs], je pense que ça lui donne encore plus de motivation. »

 

Celui qui a grandi en Californie, et suivait les exploits de Kobe à la télé, avoue même qu’il a toujours été un grand fan de l’arrière de 34 ans :

 

« Kobe était le seul que je voulais regarder jouer. » reconnait George, 22 ans. « C’était mon idole quand j’ai grandi. Il m’a fait aimé ce sport encore d’avantage. »

 

 

 

Retour Ă  l'accueil