diapo csppb

 

Giannakis à Limoges, allons donc, vous rigolez ! Pourtant Frédéric Forte, le président du CSP, a réussi un tour de force l'été dernier : convaincre l'ancien entraîneur de la sélection nationale grecque à faire halte dans le Limousin pour « driver » une équipe tout juste remontée de Pro B. Après plusieurs mois d'insistance, il a donc réussi à faire sortir Giannakis de sa retraite. 

 

Rappelons en effet que le technicien grec avait mis sa carrière de coach entre parenthèses suite à la finale d'Euroligue perdue par l'Olympiakos en 2010, à Bercy. Une carrière top-niveau ! Il a notamment remporté l'Euro 2005 et une médaille d'argent lors du Mondial 2006 après avoir battu en demi-finale les Etats-Unis de LeBron James et Dwayne Wade (excusez du peu !) à l'occasion de son passage à la tête de la sélection hellène. Le Grec est un grand coach.

 

Ce fut aussi un immense joueur dans les rangs de l'Aris Salonique et du Pana. Déjà en 1984, les plus anciens supporters s'en souviennent, il dirigeait la manoeuvre de l'Aris avec Nick Galis face au SCM Le Mans. À son compteur : sept titres de champion de Grèce, une victoire en Euroligue (1996), une participation active sur le terrain à la victoire de la sélection hellène lors de l'Euro 1987.

 

 « Ce que change le fait d'avoir un coach de cette envergure ? Ça change tout, assurait il a quelque temps Joseph Gomis, capitaine du CSP. C'est un grand entraîneur, qui a prouvé qu'il pouvait accomplir de grandes choses. D'être sous les ordres d'un technicien comme lui, c'est énorme pour nous, les joueurs. On apprend beaucoup au quotidien. C'est une bonne chose pour nous, mais aussi pour tout le basket français. »

 

« Il amène son basket défensif, athlétique, rentre-dedans », estime Jackson. Sera-ce suffisant que pour Limoges assure son maintien contrairement à la saison 2010-2011, à l'issue de laquelle le CSP fit l'ascenseur ? En tout cas, une chose est sûre : les Limougeauds ne chôment pas à l'entraînement. La rigueur du « Dragon » est connue. Et la plus grande star de Limoges cette saison est sur... le banc.

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil