derrick-brown-celebrates-lokomotiv-kuban-eb13

Panathinaikos Athènes 69 - 72 Lokomotiv Kuban Krasnodar

 

1er Quart Temps : Le Lokomotiv prend les choses en main dans ce match et ils mènent rapidement 5-2. Le Panathinaïkos sera en panne durant 4 minutes et ne marquera pas pendant ce temps-là. Le score gonfle pour Krasnodar puisqu'ils mènent 12-5. Le club grec revient bien quand même vers la fin du quart temps et revient à 2 longueurs 14-12. Avant que les visiteurs poussent encore le score à la fin des 10 premières minutes sur le score de 17-12.

 

2ème Quart Temps : Les 3 points pleuvent dans ce match et les deux équipes sont très offensives dans ce quart temps. Le lokomotiv mène toujours 22-17. Une grande bataille commence pendant les prochaines minutes puisque le score gonfle très vite et les 2 équipes se retrouvent à égalité 29-29 à quelques minutes de la fin du temps réglementaire. Krasnodar reprend les choses en main et est devant à la mi temps 36-31.

 

3ème Quart Temps : Le Panatthinaikos montre les crocs en défense et les visiteurs en payent le prix puisqu'ils ne marquent pas pendant 2 minutes. Malgré tout, les locaux n'en profitent pas puisqu'après la période de creux du Lokomotiv, ils sont touours derrière au score 45-38. C'est au tour des visiteurs de serrer la vis en défense et ils en profitent, puisqu'ils arrivent à la fin du quart temps à mener de 12 points sur le score 53-41.

 

4ème Quart Temps : Les 3 points fusent en cette reprise et le score gonfle mais qui voit toujours les visiteurs devant (57-48). Mais les Grecs sont furieux et passent un 12 dans en quelques minutes pour revenir au score et passer devant 60-58. Des dunks et des 3 points fusent encore et remettent les équipes à égalités 65-65 et il ne reste plus qu'une minute à jouer. Un lancer franc du Pana et un panier du Lokomotiv plus tard, le score et de 66-67 pour les visiteurs et il reste 48.7 secondes à jouer. Les deux équipes ne marquent plus et à 13 seconde de la fin, le Pana fait faute sur Jamas Jasaitis pour arrêter le chrono et l'emmener aux lancers. Il rentre les deux et les visiteurs mènent 69-66 et Diamantidis sort de nul part et met un 3 points pour égaliser à 69-69 et il reste 0.3 dixième au tableau d'affichage. Vous allez me dire qu'il y aura prolongation et bien non puisque Krunoslav Simon sort un shoot très rapide à 3 points pour donner la victoire aux siens au buzzer 72-69 !!!

 

Meilleur joueur Panathinaikos : James Gist avec 18 points 3 rebonds 2 interceptions à 6/7 aux shoots.

Meilleur joueur Lokomotiv :  Jamas Jasaitis avec 14 points 2 interceptions à 5/6 à 3 points.

 

Les Highlights

 

 

 

Dimitris Diamantidis atteint la barre de 200 matchs en Euroleague

 

 

 

Retour à l'accueil