olympiacos-piraeus-champ-euroleague-2012-13-final--copie-1

L'Olympiakos conserve son titre de champion d'Euroleague en battant hier soir en finale le Real Madrid sur le score de 100-88 dans l'O2 Arena de Londres à guichet fermé.

Dans une Grèce touchée par la récession et l'austérité, le titre de l'Olympiakos en Euroligue a connu un retentissement très fort. «Votre grand succès est un événement européen majeur pour la deuxième année consécutive, et un exemple pour nous tous, montrant qu'avec un travail méthodique, une concentration sur l'objectif, et par-dessus tout la foi dans nos atouts, nous pouvons atteindre le sommet», a déclaré le président de la République, Carolos Papoulias, dans un message de félicitations. Le Premier ministre, Antonis Samaras, a salué, lui les «émotions» procurées par l'équipe du Pirée, le port d'Athènes. Les superlatifs se sont étalés en "une" des quotidiens : «fierté» pour le Journal des rédacteurs, «légende» pour Elefterotypia, alors qu'Ethnos soulignait que «la légende restait le roi de l'Europe.»

 

Vidéo: Le geste très sympathique de Vassilis Spanoulis en vers les joueurs du Real

 

Voir ou revoir en intégralité la finale de l'Euroleague 2013:

 

993437.jpg 

 

969107_10200654820525476_390346967_n.jpg

L'Olympiakos est très attendu par des centaines de milliers de fans ce soir à Athènes.

 

 

 

Retour à l'accueil