durant_jazz_lm2_131020.jpg

UTah Jazz  82-88 Oklahoma City Thunder

 

Une fois n'est pas coutume, Kevin Durant s'est montré discret, très discret même, dans le succès du Thunder. Il n'a certes pas joué très longtemps (18 minutes), mais 5 points à 2 sur 10 est une statistique assez inhabituelle chez lui. Du coup, Reggie Jackson a pris le relais. La doublure de Russel Westbrook toujours blessé a fait parler son énergie pour signer 18 points et 6 passes. Serge Ibaka commence doucement à retrouver le niveau qui est le sien avec 17 points, 8 rebonds et 4 contres. Thabo Sefolosha ajoute 14 unités, acquises notamment grâce à un 10 sur 10 sur la ligne des lancers francs.

 

Le Jazz n'a jamais été en mesure de prendre les devants dans ce match, sans être largué pour autant. Gordon Hayward a encore une fois joué les guides avec 18 points et 4 rebonds, bien secondé par Enes Kanter, ses 15 points et ses 7 rebonds. Rudy Gobert n'a pas joué.

 

 

Memphis Grizzlies 90-82 Atlanta Hawks

 

Depuis les derniers playoffs, Jerryd Bayless a pris du galon dans l'effectif des Grizzlies. Cette nuit encore, il a fait honneur à cette confiance qui lui est accordée en marquant 22 précieux points pour Memphis. Non content de finir meilleur scoreur du match, Bayless y a en plus mis les formes avec un très beau 6 sur 6 derrière l'arc. Ed Davis compile 14 points et 8 rebonds. Marc Gasol s'en tire avec 10 points. Un peu faible mais toujours mieux que les 4 de Zach Randolph.

 

Les Hawks ont peu ramé dans cette rencontre avec pas mal de maladresse. Les air ball de DeMarre Carroll et Elton Brand peuvent en témoigner. Heureusement, Paul Millsap avait réglé la mire pour signer 19 points (à 8 sur 11), 8 rebonds et 3 contres. Jeff Teague a quant à lui apporté 15 points et 5 passes.

 

 

Detroit Pistons 86-87 Orlando Magic

 

Les montagnes russes. Voilà ce à quoi ressemblait la rencontre entre les Pistons et le Magic. Après un très bon premier quart, les Pistons ont complètement lâché prise jusqu'à compter 20 points de retard, avant de se reprendre dans l'ultime période. Détroit a même pris l'avantage à une minute de la sirène. Mais un panier dans la peinture de Kyle O'Quinn (12, 9 rebonds, 4 blocks) est venu redonner un tout petit mais suffisant point d'avance au Magic. E'Twaun Moore se fend d'une nouvelle belle prestation avec 14 points. Le rookie Victor Oladipo continue de poser son empreinte sur cette équipe avec 8 unités, 7 passes, 6 rebonds et 3 interceptions.

 

Andre Drummond a fait le job dans la raquette avec un double-double plutôt honorable (14 points, 15 rebonds). Greg Monroe ajoute 19 points. Avec 12 points, 7 passes et 3interceptions, Peyton Siva cache la misère de son 3 sur 10 au shoot et surtout ses 9 pertes de balles.

 

 

Boston Celtics 89-104 Minnesota Timberwolves

 

Quand il n'y a pas de blessés, tout va beaucoup mieux pour les Wolves. Le 5 majeur a bien meilleur allure et cela se ressent sur le jeu. Kevin Love retrouve des sensations et cela se traduit par 22 points et 9 rebonds. Les 3 interceptions font office de bonus. Ricky Rubio progresse dans son adresse au shoot (15 points à 5 sur 9) et distribue toujours des caviars (7 au total). Kevin Martin, transfuge du Thunder, s'adapte à sa nouvelle franchise et marque 21 points. Nikola Pekovic ajoute 12 points et 7 rebonds.

 

Les Celtics s'en sont remis à Gerald Wallace et ses 16 points. Jeff Green affiche bien 12 points mais son 3 sur 10 fait un peu tâche. Malheureusement, les autres ne font pas bien mieux. Avery Bradley termine avec 11 points, Brandon Bass 10 points.

 

 

Sacremento Kings 105-109 Portland Trail-Blazers

 

Le phénomène Damian Lillard a encore frappé. Le meneur sophomore s'offre la bagatelle de 28 points. Certes un peu maladroit, Lillard prend tout de même les rênes de cette équipe des Blazers, que LaMarcus Aldridge soit là ou pas. Nicolas Batum rend une très belle copie avec un double-double (14 points et 11 rebonds) auquel il faut ajouter 5 passes. Mo Williams y va de ses 17 points.

 

Mais la vedette de ce match est bien chez les Kings. Il n'est pas le meilleur marqueur du match, même pas des siens, mais pour un rookie, Ben McLemore a fait bien plus que de la figuration. L'ancien arrière de Kansas s'est fendu de 23 points à 10 sur 16. Patrick Patterson n'a pas à rougir du haut de ses 27 points et 8 rebonds. L'absence de DeMarcus Cousins n'a pas été préjudiciable pour tout le monde. Isaiah Thomas en a aussi profité pour enregistrer 15 points et 10 passes.

 

 

 

 

Retour à l'accueil