ecff4fab70b25d14ea536266550f781b.jpeg

En juin 2011, les Bulls grimpaient dans la draft pour récupérer en 23ème position les droits sur le Monténégrin Nikola Mirotic. Trois ans plus tard, et après de très belles saisons au sein du Real de Madrid, l’intérieur européen se décide à rejoindre la Grande Ligue, n’ayant plus grand chose à prouver sur le Vieux Continent.

 

"Une source a déclaré à HoopsHype que la décision de Nikola Mirotic de rejoindre Chicago est définitive. Il paiera la rupture de son contrat un peu au dessus de $3 millions."

 

Comme les Bulls ont drafté Mirotic il y a plus de trois ans, ils ne sont pas limités par l’échelle des salaires rookie pour proposer un contrat à leur futur joueur, et ainsi compenser les $3 millions que l’intérieur va débourser pour se libérer. S’ils peuvent payer jusqu’à $600 000 pour la rupture du contrat de Nikola Mirotic, tout dollar au dessus de cette somme sera prise en compte dans le salary cap.

 

Reste à savoir comment Chicago va le payer. Cela va être conditionné par la venue ou non de Melo dans l’Illinois et par l’avenir de Carlos Boozer. Si le premier cité arrive via un sign and trade, le deuxième fera partie de l’échange et donc tout se goupille bien pour les Bulls. Ils disposent alors de la mid level pour payer Nikola Mirotic. Mais il ne faut pas rêver, nous ne sommes pas au pays des bisounours et Phil Jackson a déjà annoncé qu’il ne ferait pas le pigeon avec le contrat de Boozer. Ou alors Chicago a fait une croix sur Carmelo Anthony et envisage de se servir de l’argent libéré par l’amnistie de son ailier fort pour payer Nikola Mirotic.

 

Tant que Melo n’aura pas fait son choix, le front office des Bulls peut réfléchir à différents plans pour financer l’arrivée du Monténégrin qui devrait partager la raquette chicagoane avec Taj Gibson et Joakim Noah l’an prochain. Un trio très complémentaire sur le papier et qui fait déjà saliver les fans du United Center.

 

 

Source : NBC Sports 

 

 

 

Retour à l'accueil