144996200.jpg

 

L'arrivée de Steve Nash aux Lakers apporte une crédibilité à la mène néanmoins Mitch Kupchak, GM des Lakers, a expliqué que l'effectif des Angelinos n'était pas encore complet. Pour Gasol, cette annonce signifie qu'il ne sait pas encore s'il fera partie du roster des Lakers à la reprise des training camp. La motivation de l'Espagnol demeure inébranlable mais il sait pertinemment que la NBA reste un business, comme il l'explique dans le LA Times.

 

 

"Nous savons tous qu'il n'y a aucune garantie dans ce business. Je veux gagner une autre bague et je ne vois une meilleure place que les Lakers pour le faire, LA est ma ville."

 

 

Actuellement en préparation avec la Roja, Gasol reste pleinement concentré sur les Jeux Olympique sans pour autant couper tout contact avec l'actualité de son club. L'arrivée de Steve Nash ne le laisse pas indifférent :

 

 

"Steve est l'un des meneurs de jeux les plus talentueux de tous les temps, et un joueur que j'admire personnellement. Je souhaite vraiment jouer avec lui."

 

 

En même temps, quel intérieur ne souhaiterait pas jouer avec Gasol ? La présence d'un tel joueur fluidifiera à n'en pas douter l'attaque des Lakers. L'année dernière, Kobe a certes terminé second meilleur marqueur de la ligue mais il n'a pas brillé du point de vue de l'adresse avec 43 % sur la saison soit son plus faible pourcentage depuis sa saison sophomore. Gasol espère que Nash aura un impact significatif sur le jeu des Lakers et plus précisément sur le collectif :

 

 

"La chose la plus importante pour moi est qu'il rend les autres meilleurs autour de lui en leur permettant de convertir des paniers faciles. Avec Steve, la chose dont vous êtes certains est que si vous êtes libres il vous trouvera."

 

 

Pour Gasol, ceci pourra se traduire par une amélioration sur le jeu en pick-and-roll puisque jusqu'alors, selon Synergy Sports Technology, Gasol tentait uniquement 37 % de ses initiatives en attaque sur ce type d'action. 

 

Ceci pouvant s'expliquer par l'excellente adresse de l'intérieur ibérique à mi-distance, de la qualité de son jeu en poste-bas ou encore par le fait que Derek Fisher ou Ramon Sessions n'étaient pas adeptes en la matière. L'arrivée de Nash semble donc très appréciée par Gasol qui reste persuadé que les Lakers ont encore leur chance d'accéder au Graal :

 

"Je pense que l'équipe sera affamée comme elle ne l'a jamais été pour remporter un titre."

 

 

Nous espérons donc voir à l’œuvre le duo Nash/Gasol la saison prochaine et constater si oui ou non l'arrivée d'un meneur du calibre de Nash puisse donner des ailes aux joueurs de la Cité des Anges.

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil