143090624_crop_650x440.jpg

 

Cette nuit, Dwyane Wade a vécu l'une de ses soirées les plus difficiles en NBA, ce qui a fait le bonheur des Pacers profitant de la déroute de Flash et du Heat en remportant le troisième match 94-75. Indiana mène désormais 2-1 dans la série. L'étoile d'Indiana Placers Roy Hibbert a permis à son équipe d'infliger une défaite humiliante à Miami Heat.

 

Roy-Hibbert-stars-as-Indiana-Pacers-rout-Miami-Heat-94-75-i.jpg

 

Roy Hibbert a dévasté le jeu à 3 avec une de ses meilleurs performances jamais atteind dans le passé pour aider les Pacers de l'Indiana dans ce déchaînement contre le Heat de Miami 94-75, ce qui leurs a permis aussi de mener (2-1) dans la série éliminatoire de cette Conférence Est.

 

 

Hibbert a terminé le match avec 19 points, 18 rebonds et 5 contres, mais il n'était pas le seul à le faire les dégâts à l'intérieur. L'ancien coéquipier de Romain SATO à Xavier Musketeers, David West a cumulé 14 points et  a presque enregistré un double-double en saisissant 9 rebonds.

 

645432.jpg

 

Danny Granger a également fait un bon match avec 17 points, tandis que George Hill a mené la charge de notation pour les Pacers avec 20 points sur un 6-pour-8 de tir qui comprenait 3 poignards à longue portée. Paul George a contribué 9 points ainsi.

 

Mario Chalmers a essayé de son mieux pour aider son coéquipier LeBron James avec 25 points dans le jeu, avec beaucoup de la notation à venir dans la première moitié du match. James a essayé de faire un peu de tout pour son équipe en gérant 22 points, 16 d'entre eux à venir dans la première moitié avant que la défense Pacers obtenu de lui dans la seconde moitié qui a limité son influence dans le jeu.

 

David West, Ancien coéquipier de Romain SATO à Xavier Musketeers en NCAA.

Indiana-Pacers-David-West-007.jpg

 

Beaucoup de crédit de cette victoire devrait aller à défense de l'Indiana tout au long de la nuit qui a muselé Dwyane Wade à seulement 5 points dans l'ensemble du jeu sur un 2 sur 13 tirs. Joel Anthony a quitté le banc pour ajouter 10 points.

 

Tout au long de la nuit, la chaleur du mal à y aller offensivement et même s'ils étaient en mesure de garder les scores niveau jusqu'à la mi-parcours, avec la permission de James et Chalmers, ils n'avaient pas la chimie.

 

L'entraîneur-chef Erik Spoelstra a essayé une nouvelle ligne de départ avec Shane Battier, Dexter Pittman pour aller avec James, Wade et Chalmers, un contingent qui avaient seulement joué  9 minutes ensemble pendant la saison régulière et le manque de cohésion entre ces joueurs a été visible dans ce matche.

 

Après une victoire inspirante dans le jeu 2, Indiana voulait garder le chemin de la victoire et ils ont commencé le matche d'une façon spectaculaire en menant de  7-0.  Miami pu égaliser à 3.18 minutes de la fin du premier quart temps, 17-17. Mais les Placers ont fermé leur défense pour infliger un 9-0  à Miami et terminer ainsi le premier quart temps sur le score de 26-17.

 

 

Au deuxième quart temps, Indiana est rentré sur le parquet de la plus belle manière  comme ils l'ont fait au début du match, en mettant le pied sur l'accélérateur 9-2  mais les Heat reviennent à deux points, 26-28. 

 

L'explosion offensive s'est poursuivie pour les Pacers dans le quatrième comme ils ont regardé à piétiner leur capacité à s'affirmer dans la série. Ils ont réussi à augmenter leur avance à pas moins de 20 points.

 

Il a fallu près de 9 minutes et demie pour que Spoelstra réalise que son équipe ne pouvait pas gagner ce match et il a ainsi procéder aux remplacements de James et Wade à  2.43 minutes de la fin du quatrième quart temps. Les Pacers ont finalement filé vers une large victoire sur le score de 94-75 soit une différence de 19 points.

 



 

 

 

 

Retour à l'accueil