Rajon-Rondo_full_diapos_large.jpg

 

L'ambiance au TD Garden est surchauff√©e et les Celtics sont galvanis√©s par l'enjeu. D√®s l'entame du match le capitaine de Boston Paul Pierce s'illustre avec 4 points, une interception et un contre en pr√®s de 2 minutes. Gr√Ęce √† une d√©fense f√©roce et un Brandon Bass bien servi par Rajon Rondo, les locaux menent rapidement 10-2.

 

¬†Les Sixers reviennent gr√Ęce √† Elton Brand et au trop grand nombre de rebonds offensifs alors que les Celtics √† l'image de Ray Allen et Rondo ne parviennent pas √† convertir des shoots libres de marquage. Les Sixers vont √©galiser 17-17 √† moins de 2 minutes de la fin du quart-temps. Les deux formations se s√©parent √† 20 partout.

 

Le début du second quart-temps est rythmé par les mauvais tirs de part et d'autre. Les Celtics réussissent à contenir l'attaque des Sixers ainsi qu'à convertir leurs shoots et leurs lancers-francs. Jrue Holiday sonne la charge pour ramener les siens à 30-32, mais c'était sans compter sur l'apport physique de Kevin Garnett et de Brandon Bass qui aident leurs coéquipiers à prendre les devants 41-33 à la mi-temps. Boston tourne à 38% aux shoots avec un 0/9 à trois points et les Sixers sont muselés à 28% et 1/6 derrière l'arc.

 

Ray-Allen-et-Rajon-Rondo_diaporama1.jpg

 

Du retour des vestiaires, les deux √©quipes continuent de jouer la carte de la d√©fense. Les Celtics ont plus de chances mis √† part Ray Allen qui n'arrive toujours pas √† marquer √† trois point apr√®s sa cinqui√®me tentative. Les Celtics vont compter jusqu'√† 11 points d'avance mais les Sixers avec Thaddeus Young et Holiday font preuve de r√©alisme de deux c√īt√©s du terrain pour revenir √† 4 points, 49-45. Paul Pierce acc√©l√®re le rythme pour donner de l'air √† son √©quipe, 53-45. Andre Iguodala va jouer le tueur d'√©lite. Boost√© par un nouveau trois point, Iguodala va claquer un nouveau dunk et marquer deux lancers-francs ce qui permet aux Sixers de revenir au score 52-53. Garnett marquera au buzzer pour d√©buter le dernier quart-temps avec 3 petits points d'avance, 55-52.

 

Le dernier acte est très serré entre les deux formations. Ray Allen marque enfin à trois points et la rage de Kevin Garnett permet aux Celtics d'avoir une avance de +7. Mais les Celtics jouent avec le feu et font beaucoup de fautes donnant l'occasion aux Sixers de revenir à 3 points des Verts. Brandon Bass et un nouveau trois points de Ray Allen donnent de l'air aux Celtics à 5 minute 30 de la fin.

 

Iguodala fait encore des siennes à trois points pour revenir à 3 unités des Bostoniens qui perdent Paul Pierce exclu pour une sixième faute. C'est Rondo qui prend les choses en main en en défense et surtout en attaque avec un improbable tir à trois points, 80-70. Iguodala assure toujours autant en défense et à trois points. Dans la dernière minute les Celtics mènent 81-73 et les Sixers ne parviennent pas à marquer derrière l'arc. Rondo puis Ray Allen sont envoyés au lancer-franc et réussissent l'ensemble de leurs tentatives ce qui met fin au parcours des Sixers très accrocheurs sur le score de 85-75.

 

rajon-rondo-fist.jpg

 

Rajon Rondo enregistre un nouveau triple double avec 18 pts, 10 rbds et 10 pds. Kevin Garnett était en feu avec 18 pts et 13 rbds. Brandon Bass assure l'essentiel avec 16 pts et 4 rbds tout comme Paul Pierce avec 15 pts et 9 rbds et 3 ctrs. Mickael Pietrus termine la rencontre avec 4 pts et 5 rbds. En face Iguodala a tout essayé avec 18 pts, 4 rbds et 3 pds. Jrue Holiday enregistre 15 pts et 9 pds. Elton Brand inscrit 15 pts pour 6 rbds. 

 

Boston rejoint Miami en Finale de Conf√©rence Est et l'√®re du Big Three voire du Big Four n'est pas encore termin√©e du c√īt√© des Celtics. Doug Collins de son c√īt√© peut saluer la performance de ses joueurs qui sont rest√©s mena√ßants tout au long de cette s√©rie tr√®s d√©fensive.

 

 


 

 


 

 

 

 

 

Retour à l'accueil