1348917532_extras_albumes_0.jpg

 

Avant hier, avait lieu le premier scrimmage du Heat de Miami. Impossible de savoir si le film sera aussi impressionnant que la bande-annonce aperçue hier, mais les journalistes ont pu assister à une pluie de paniers extérieurs, lors de cette journée de training camp. C’est Brian Windhorst, d’ESPN, qui nous en parle :

 

« Ray Allen en a mis trois, Mike Miller en a mis trois, Shane Battier en a mis quatre, et même Chris Bosh en a mis deux. Rashard Lewis n’en a pas mis, mais ce n’est pas faute d’avoir essayé – il était à 1/9 aus tirs dans l’ensemble -. Mais il ressemblait clairement à un joueur qui n’avait pas ecore les jambes pour bien jouer pour l’instant. Mario Chalmers, meilleur shooteur à 3 points de l’équipe l’an dernier, n’a même pas joué, victime d’une blessure mineure. »

 

LeBron James semble ravi de cette situation :

 

« Les équipes vont devoir décider si elles feront prise à deux sur moi ou si elles couvriront les tireurs. C’est un peu ce qu’il se passait à Orlando avec Dwight. Ils l’ont entouré de tireurs toute sa carrière au Magic, c’était très difficile à défendre, vous ne saviez pas quoi faire. »

 

L’équipe de Miami pourrait être très dangereuse cette saison. Revigorés par le gain du titre l’an dernier, les joueurs savent maintenant de quoi ils sont capables, et disposent, avec le small-ball d’une vraie identité de jeu. Avec trois joueurs pouvant nécessiter une prise à deux et une flopée de tireurs d’élites, jouer le Heat sera sûrement un vrai casse-tête pour les coachs lors de la saisons à venir. Certains doivent en frissonner d’avance.

 

Pour les fans, voici l’intégralité du scrimmage du Heat d'avant hier. Des images intéressantes, bien que gâchées par deux apprentis commentateurs un peu fatigants.

 

 

 

 

Retour à l'accueil