Toronto-Raptors.jpg

 

Nous sommes désormais à moins d’un mois du début de la saison NBA. En attendant la reprise, NewsBasket-Beafrika.com fera un point sur chacune des 30 franchises. Respectons l’ordre alphabétique et intéressons nous aujourd’hui aux Toronto Raptors.

 

Départs : Jerryd Bayless (Grizzlies) – Gary Forbes (Rockets) – James Johnson (Kings) – Rasual Butler, Anthony Carter, Solomon Alabi, Ben Uzoh (FA)

 

Arrivées : Landry Fields (Knicks) – Kyle Lowry (Rockets) – John Lucas III (Bulls) – Dominic McGuire (Warriors) – Quincy Acy, Terrence Ross, Tomislav Zubcic (Draft) – Jonas Valanciunas (Europe)

 

Rotation envisagée

PG: Kyle Lowry – Jose Calderon – John Lucas III

SG: DeMar DeRozan – Terrence Ross

SF: Landry Fields – Linas Kleiza – Quincy Acy

PF: Ed Davis – Amir Johnson

C: Andrea Bargnani – Jonas Valanciunas

 

RĂ©serve : Alan Anderson, Dominic McGuire, Aaron Gray, Jamal Magloire, Tomislav Zubcic

 

Coach: Dwane Casey

 

Bilan 2011/2012: 23v – 43d – 11e à l’Est – Pas de playoffs.

 

Analyse...

En accueillant Kyle Lowry et Landry Fields, l’équipe canadienne se renforce sur les postes arrières avec deux joueurs jeunes et talentueux. Le premier sera chargé de mener le jeu des Raptors ; sortant d’une très bonne saison avec les Rockets, beaucoup de responsabilités devraient lui être confiées. S’il n’était pas capable de les assumer, Jose Calderon, meneur espagnol expérimenté, ne sera pas loin derrière. Fields lui, faisait partie des chouchous du Madison Square Garden. A lui de montrer qu’il saura réaliser au Canada, les même choses que celles qu’il avait réalisées à New York en début de carrière. Attention quand même, car après une très bonne saison rookie, il fut plus en difficulté la saison passée.

Dans la raquette, il y a là encore du potentiel avec le jeune Jonas Valanciunas (20 ans). Pas franchement convaincant lors des jeux olympiques, à lui de prouver qu’il est désormais prêt pour la NBA.

Autour de ces arrivées, pas grand chose ne bouge, et l’animation offensive devrait toujours être effectuée principalement par Andrea Bargnani et DeMar DeRozan. Ils devront tous les deux être des leaders sans pour autant bouffer la feuille. La saison dernière, il semble que cette limite ait été difficile à trouver pour le duo de scoreurs.

L’équipe peut donc paraître prometteuse, mais peu équilibrée. Sans réel franchise player, les Raptors ont peiné toute l’année dernière à trouver un collectif. Kyle Lowry peut-il être la pierre angulaire qui soudera tout ça ? Même s’il devrait participer à la progression offensive du collectif canadien, le meneur de 26 ans semble encore un peu juste pour enfiler un vrai costume de leader.

 

Prévisions de la rédaction: Pas de playoffs.

 

Previews précédentes:

NBA: Gros plan sur les Hawks d'Atlanta , NBA: Gros plan sur les Celtics Boston ,  NBA: Gros plan sur les Nets de Brooklyn ,  NBA: Gros plan sur les Bobcats Charlotte,       NBA: Gros plan sur les Lakers Los Angeles,  NBA: Gros plan sur les Clippers Los Angeles, NBA: Gros plan sur les Cavaliers de Cleveland ,  NBA: Gros plan sur les Bulls de Chicago, NBA: Gros plan sur les Mavericks Dallas ,  NBA: Gros plan sur les Nuggets de Denver  , NBA: Gros plan sur les Placers Indiana,  NBA: Gros plan sur les Warriors de Golden State,  Houston Rockets, NBA: Gros plan sur les Pistons de Detroit,  NBA: Gros plan sur les Grizzlies Memphis,  NBA: Gros plan sur les Heat de Miami,  NBA: Gros plan sur les Bucks de Milwaukee,  NBA: Gros plan sur les Timberwolves de Minnesota,  NBA: Gros plan sur les Hornets de New Orleans,  NBA: Gros plan sur les Knicks de New York,  NBA: Gros plan sur les Thunder d'Oklahoma City,  NBA: Gros plan sur les Magic d'Orlando,  NBA: Gros plan sur les 76ers Philadelphia,  NBA: Gros plan sur les Suns de Phoenix,  NBA: Gros plan sur les Blazers de Portland,  NBA: Gros plan sur les Kings de Sacremento,  NBA: Gros plan sur les Spurs de San Antonio

 

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil