New_York_Knicks_16_by_phuck_stic.jpg

 

Nous sommes désormais à moins d’un mois et demi du début de la saison NBA. En attendant la reprise, NewsBasket-Beafrika.com fera un point sur chacune des 30 franchises. Respectons l’ordre alphabétique et intéressons nous aujourd’hui aux New York Knicks.

 

Départs : Jeremy Lin (Rockets) – Toney Douglas (Rockets) – Landry Fields (Raptors) – Josh Harrelson (Heat) – Jarred Jeffries (Trailblazers) – Renaldo Balkman, Mike Bibby, Baron Davis, Bill Walker, Jerome Jordan (FA)

 

Arrivées : Ronnie Brewer (Bulls) – Marcus Camby (Rockets) – Jason Kidd (Mavericks) – Raymond Felton, Kurt Thomas (Trailblazers) – Mychel Thompson (Cavaliers) – Chris Copeland, James White, Oscar Bellfield, John Shurna, Henry Sims, Chris Smith (FA)  - Pablo Prigioni (Europe)

 

Rotation envisagée

PG: Raymond Felton – Jason Kidd – Pablo Prigioni

SG: Ronnie Brewer – J.R. Smith – Iman Shumpert

SF: Carmelo Anthony – Steve Novak

PF: Amare Stoudemire – Kurt Thomas

C: Tyson Chandler – Marcus Camby

 

RĂ©serve: Oscar Bellfield, Chris Copeland, John Shurna, Henry Sims, Chris Smith, Mychel Thompson, James White

 

Coach: Mike Woodson

 

Bilan 2011/2012: 36v – 30d – 7e à l’Est – Défaite au premier tour des playoffs vs Heat (4-1).

 

Analyse...

Après une élimination en playoffs face au futur champion, les Knicks se devaient de faire progresser leur effectif. La saison 2011-12 fut mouvementeée entre la Linsanity et les histoires d’extincteurs. Il fallait donc reprendre sur de nouvelles bases.

Terminée donc la Linsanity : Jeremy Lin et Landry Fields ont fait leurs valises, et les Knicks se devaient de renforcer leur banc. Pour ce faire, le staff a décidé de miser sur l’expérience, et, avec les arrivées de Jason Kidd, Marcus Camby, Raymond Felton et Kurt Thomas, l’équipe de New York gagne énormément en dureté. On devrait donc retrouver des Knicks façons guerriers, comme on les a connus à l’époque Ewing, Starks, Oakley, Mason et consorts. Exit les projecteurs, place au combat. Tout le Madison Square Garden en sera ravi.

Le trident principal, lui, n’a pas bougé. L’équipe se reposera toujours essentiellement autour de Carmelo Anthony, Amare Stoudemire et Tyson Chandler. Mieux entourés que la saison dernière, l’équipe gagne donc en qualité, mais d’autres équipes de l’Est se sont elles aussi renforcées. Il leur sera donc difficile de passer, cette année encore, le premier tour des playoffs. Mais méfiez-vous, avec les roublards fraîchement signés, tout est possible…

 

Prévisions de la rédaction: Défaite au premier tour des playoffs.

 

Previews précédentes:

NBA: Gros plan sur les Hawks d'Atlanta , NBA: Gros plan sur les Celtics Boston ,  NBA: Gros plan sur les Nets de Brooklyn ,  NBA: Gros plan sur les Bobcats Charlotte,       NBA: Gros plan sur les Lakers Los Angeles,  NBA: Gros plan sur les Clippers Los Angeles, NBA: Gros plan sur les Cavaliers de Cleveland ,  NBA: Gros plan sur les Bulls de Chicago, NBA: Gros plan sur les Mavericks Dallas ,  NBA: Gros plan sur les Nuggets de Denver  , NBA: Gros plan sur les Placers Indiana,  NBA: Gros plan sur les Warriors de Golden State,  Houston Rockets, NBA: Gros plan sur les Pistons de Detroit,  NBA: Gros plan sur les Grizzlies Memphis,  NBA: Gros plan sur les Heat de Miami,  NBA: Gros plan sur les Bucks de Milwaukee,  NBA: Gros plan sur les Timberwolves de Minnesota,  NBA: Gros plan sur les Hornets de New Orleans

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil