2012-05-29T020210Z_310687865_GM1E85T0S6001_RTRMADP_3_NBA.JPG

 

Boston 79-93 Miami (0-1)


Dans le sillage d'un LeBron James déchainé, Miami a remporté la première manche de la finale de la Conférence Est.

 

Le Heat prend rapidement les commandes de la rencontre. Alors que LBJ (13 points dans le premier quart-temps) et les siens sont bien en jambes, les C's sont quant à eux maladroits, la défense rugueuse de Miami n'y étant pas étrangère. Rajon Rondo est le symbole de cette maladresse. Il s'enfonce plusieurs fois tête baissée dans la raquette avec à chaque fois le même résultat : un lay up complètement manqué.

 

Le deuxième quart-temps sonne le réveil des Verts. Au placard les briques, Boston a désormais la main chaude. Alors que Kevin Garnett enfile les paniers avec une facilité déconcertante, Paul Pierce retrouve son adresse extérieure. 

Seuls les arbitres, au coup de sifflet facile, causent du tort aux C's. Tour à tour, Ray Allen, Garnett et Doc Rivers prennent une technique. Si celle du premier nommé peut paraitre justifiée, celles de Garnett et Rivers sont vraiment peu évidentes. Mais toutes ces décisions arbitrales n'ont pas l'air d'ébranler outre mesure les Celtics puisqu'ils reviennent à hauteur de Miami au moment de regagner les vestiaires (46-46). 

 

boston-celtics-v-miami-heat-20120528-175230-825.jpg

 

Le Heat met le pied au plancher dans la troisième quart-temps. La connivence entre Dwyane Wade et James fait beaucoup de mal à Boston qui continue de subir le manque de mansuétude des hommes en gris, Rondo recevant lui aussi une technique. Boston est frustré, énervé et Miami se ne fait pas prier pour en profiter (11 points d'avance au terme des trois premiers actes).

 

boston-celtics-v-miami-heat-20120528-195433-085.jpg

 

L'équipe floridienne reprend les hostilités avec la ferme intention de tuer tout suspense le plus rapidement possible. Et elle le fait plutôt bien puisqu'elle prend 17 points d'avance à 8 minutes du terme dela rencontre. Les joueurs du Heat se contentent ensuite de gérer leur avance et Wade nous gratifie même de quelques coups de génie dont un magnifique tir en déséquilibre baptisé "shoot of the night" par Jeff Van Gundy.

Au final, Miami s'impose 93-79 grâce à son tandem de choc mais aussi grâce à son supporting cast.

 

2012-05-29T023551Z_01_MIA17_RTRIDSP_3_NBA.jpg

 

LeBron James sort une une incroyable performance, une de plus dans ces Playoffs, compilant 32 points à 13/22 aux tirs, 13 rebonds, 3 assists et 3 blocks, Dwyane Wade n'est pas en reste avec ses 22 points et 7 passes décisives et Shane Battier est le facteur X de la rencontre (10 points et 10 rebonds).

 

AP120528034693-jpg_033018.jpg

 

Kevin Garnett sort un double double (23 points et 10 rebonds), Rajon Rondo ne passe pas loin du triple double (16 points, 9 rebonds et 7 assists) et Paul Pierce (12 points) passe à coté de son match.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil