dl.png

Alors que la NBA termine tranquillement sa saison rĂ©guliĂšre, sa petite soeur, la D-League, a dĂ©jĂ  dĂ©marrĂ© ses phases finales. Huit Ă©quipes se disputeront le titre de champion, dont le vainqueur du tournoi en 2012, l’affiliĂ© des San Antonio Spurs, les Austin Toros (27-23). Sont Ă©galement qualifiĂ©s : Bakersfield Jam (36-14), Canton Charge (30-20), Fort Wayne Mad Ants (27-23), Maine Red Claws (26-24), Rio Grande Valley Vipers (35-15), Santa Cruz Warriors (32-18) et Tulsa 66ers (27-23).

 

Comme le veut la rĂšgle en D-League, les trois champions de division (Jam, Charge et Vipers) ont pu choisir leur adversaire au premier tour. Bakersfield jouera contre Austin, Canton face Ă  Tulsa et Rio Grande face Ă  Maine.

 

Un total de six qualifiĂ©s sont la propriĂ©tĂ© exclusive d’une franchise NBA, une nouvelle preuve de l’avatange que reprĂ©sente le fait de pouvoir diriger les opĂ©rations d’une Ă©quipe en ligue mineure, de pouvoir en gĂ©rer l’effectif et de dĂ©velopper ses jeunes joueurs :

 

- Austin Toros (San Antonio Spurs)

- Canton Charge (Cleveland Cavaliers)

- Maine Red Claws (Boston Celtics)

- Rio Grande Vipers (Houston Rockets)

- Santa Cruz Warriors (Golden State Warriors)

- Tulsa 66ers (Oklahoma City Thunder)

 

mays 1 460 130323

MalgrĂ© sa super saison, affichant une excellente moyenne de 15.3 points et 10 rebonds par match, le pivot all-star centrafricano-amĂ©ricain James Mays ne disputera pas les playoffs cette annĂ©e avec les Skyforce Sioux Falls (Miami Heat, Philadelphie Sixers, Minnesota Timberwolves et Orlando Magic). Il aurait pu ĂȘtre prĂ©sent Ă  ce rendez-vous s'il Ă©tait restĂ© dans les rangs de Maine Red Claws, mais au vue de ses performances de cette saison, il n'aura aucune difficultĂ© Ă  intĂ©grer le roster d'une frachise NBA.

 

Les quart-de-finales vont se jouer en deux matchs gagnants, comm les demi-finales et la finale. On retrouve plusieurs joueurs de grand talent dans ses playoffs, comme Hilton Armstrong, Jeremy Tyler, DeAndre Liggins, Perry Jones, Jeremy Lamb, ou encore Andrew Goudelock. D’autres joueurs NBA des Ă©quipes affiliĂ©s aux qualifiĂ©s pourraient ĂȘtre envoyĂ©s pour renforcer ces effectifs.

 

 

 

Retour Ă  l'accueil