Guy Kodjo avec le Pornic Basket

 

Le Pornic Basket de l'ailier international Centrafricain Guy Kodjo va entamer, ce samedi 22 Septembre, sa troisième saison en Nationale 2 masculine. Avec l'objectif de décrocher l'une des quatre premières places de la poule, voire mieux si affinités...

 

La saison dernière, les Pornicais ont dû batailler ferme pour assurer leur maintien et terminer à la 10e place de leur poule, loin des ambitions annoncées. Cette saison, Yves Ehret attend évidemment mieux de sa nouvelle équipe. Et n'hésite pas à mettre la barre très haut. « L'une des quatre premières places. » Pour y parvenir, l'entraîneur pornicais va pouvoir s'appuyer sur un groupe quasiment inchangé, puisque seuls Gora Hane et Christophe Peucat ont pris le large.

 

Dans un secteur intérieur souvent déterminant à ce niveau, il a recruté une belle pièce en la personne de l'international lituanien Paulius Joneliunas (2m11, 122 kg), qui a été formé aux USA et qui évoluait la saison dernière à Sakalai en Lituanie. Associé à Jérôme Vachin, il devrait former une paire redoutable sous le cercle.

 

 « Logiquement, on sera plus forts. En tout cas, l'équipe sera plus équilibrée et plus expérimentée. »


Anthony Vachin, le frère de Jérôme, sera également un renfort précieux au poste 3-4. 

 

« Globalement, on a fait une bonne préparation. Avec des hauts et des bas. Physiquement, nous sommes prêts. En revanche, au niveau du collectif, il y a encore du boulot. Il y avait quand même un collectif à reconstruire. »

 

Dans une poule qui s'annonce très homogène, la concurrence va être rude. Dax, qui a raté l'accession en N1 l'an passé, a perdu Morris et Dossarps, mais récupéré Crabos, le pistolero de Chalosse, Koffi de Luçon, Diagne et Obouh-Fegué (Urcuit N1). Garonne a laissé partir Lhomond, Belabre et Claude et signé Dogoum (Saint-Médard N3), Steiner (retour) Saez, Darrigand et surtout Blanchot (Brest N1). Mont-de-Marsan, quatrième l'an dernier, Brissac, Luçon seront de sérieux clients, sans oublier Toulouges et les deux promus, Tarbes et Rodez, entraîné par Eric Occansey.

 

 « On peut se situer parmi les outsiders, estime Yves Ehret. On aura notre mot à dire. Les deux premiers seront ceux qui réussiront à s'imposer à l'extérieur. Avec le calendrier qu'on a, on va savoir très vite ce que l'on vaut. »

 

L'effectif pornicais : Cédric Brément, Eddy Montout, Vincent Leclesve, Jérôme Vachin, Lionel Laout, Paulius Joneliunas (Sakalai Lituanie), Anthony Vachin (Montauban N3), M. Blondet, David Bonifait (équipe 2), Guy Kodjo.

 

Dax - Pornic, samedi 20 h.

 

 

Source: Ouest France    

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil