120115_220102.jpg

 

BB MArmande 75 - Stade Montois 58 QT : 16-10 ; 38-24 ; 51-51. 

 

Pour le BB Marmande :

L'équipe : Pavlavicius (21), Doumbia (15), Bruzac (8), Mauline (8), Tisba (7), Péhoua (6), Pinasseau (5), Dos Santos (3), Trohel (2), Barrimi. 19 fautes personnelles ; 1 joueur éliminé : Dos Santos (33e).

 

Pour Mont-de-Marsan :

L'équipe : Barrouillet (15), Diasse (11), Ganmavo (9), Dossarps (8), Tajan (6), Dabadie (5), Valverde (4), Joie, Ruiz, Ruop. 28 fautes personnelles ; 2 joueurs éliminés : Tajan (34e) et Barrouillet (39e).

 

Doumbia et Tisba s'activaient les premiers pour faire évoluer le tableau lumineux (9-5, 7e). L'entrée en piste de Pinasseau portait aussitôt ses fruits. La fin de première période survenait en faveur des joueurs de Ortega (16-10, 10e). Dossarps débutait la deuxième période comme il avait clôturé la première. Les entrées en jeu de Mauline et Dos Santos bonifiaient une nouvelle fois le tableau (25-17, 16e puis 34-22, 19e). Les locaux venaient d'assurer l'essentiel dans cette première mi-temps.

 

120901_211152.jpg

Sur la photo, le joueur Centrafricain Junior Pehoua

 

À la reprise, quatre points consécutifs de Pavlavicius pouvaient laisser entendre que la rencontre avait déjà choisi son camp. Mais les joueurs de Carrère et Garcia retrouvaient leurs marques (42-40, 26e). Mauline, Doumbia, Pavlavicius et Pehoua unissaient leurs énergies et rétablissaient l'ordre dans la minute suivante (51-42, 27e). C'était certes rassurant mais pas définitif encore car Ganmavo et Diasse en mettaient une nouvelle couche et parvenaient à faire subir une deuxième fois un dilemme aux «bleu» de Ortega (0-9 dans les quatre dernières minutes de cette période). 

 

Egalité à la 30e minute et tout était à refaire pour les Marmandais. Les Montois croyaient tenir le bon bout et accentuaient leur pression défensive. Mais les Lot-et-Garonnais se donnaient un peu d'air mais c'était de courte durée car Barrouillet et Dossarps sortaient enfin de l'ornière (58-56, 25e). Les derniers assauts étaient fructifiés par les Marmandais. En deux minutes le «break» était réalisé d'autant que les Montois calaient irrémédiablement. L'écart de 10 unités était atteint à la 38e minute. Le BBM restait très concentré sur son sujet (71-56, 39e). 

 

Le joueur international Centrafricain Junior Pehoua et le club Marmandais s'impose donc logiquement dans ce premier match de la saison sur le score de 75 à 58. 

 

 

 

 

Retour à l'accueil